Salesforce compte collaborer plus étroitement avec Amazon Web Services

Une partie des applications de Salesforce tourne déjà sur le cloud d'Amazon. Mais ce n'est qu'un début. L'information a été lâchée par le CEO du groupe de San Francisco.

Les liens que Salesforce entretient avec Amazon vont nettement se renforcer. Marc Benioff, PDG de Salesforce, a annoncé mercredi, au cours de la conférence de présentation des derniers résultats trimestriels du groupe, "être tombé d'accord" avec le PDG d'Amazon, Jeff Bezos, au sujet du cloud computing. Il a précisé que Salesforce prévoyait de recourir davantage au service de cloud public d'Amazon.

"Nous explorons différents moyens d'utiliser plus largement AWS avec Salesforce. Jeff et moi avons beaucoup d'idées intéressantes concernant les prochaines étapes", a déclaré Marc Benioff.

Marc Benioff a révélé que Salesforce avait porté une partie de son logiciel Marketing Cloud sur AWS, en plus de la plateforme Heroku et de certaines briques de son nouveau logiciel IoT Cloud. En retour, au trimestre dernier, Amazon a déployé l'offre Salesforce comme plateforme pour l'ensemble de l'entreprise, a-t-il indiqué.

L'accro à Alexa

Salesforce continue d'exécuter la majorité de ses workloads dans ses propres centres de données. Mais le commentaire de Marc Benioff ce mercredi suggère que Salesforce pourrait confier une part plus importante de sa production informatique à Amazon – ce qui viendrait encore accélérer la croissance fulgurante de l'activité cloud de ce dernier.

Tout au long de la conférence, Marc Benioff n'a pas tari d'éloges au sujet d'AWS, le qualifiant de service cloud le plus "sophistiqué" et "robuste" du marché. Il a même fait un clin d'œil à Alexa, le logiciel de reconnaissance vocale qui alimente Echo, l'un des produits phare d'Amazon, en disant :"ok Alexa, peux-tu répondre à la prochaine question ?"

Salesforce n'est pas la seule grande entreprise à utiliser AWS : Netflix et Capital One y ont aussi recours. Même Uber serait également intéressé par le cloud public, explorant les offres de Google, Amazon et Microsoft.

L'étendue de la relation que Salesforce entend instaurer avec AWS reste floue. Salesforce a beaucoup de clients dans des secteurs très règlementés, il est donc très peu probable qu'il n'ait recours qu'à Amazon dans un avenir proche. Reste que Marc Benioff semble déterminer à travailler bien plus étroitement avec AWS.

"Nous sommes heureux de collaborer si étroitement avec Amazon et AWS. Vous devez vous attendre à de nouvelles annonces communes, et à voir notre partenariat et notre alliance stratégique se renforcer" a-t-il déclaré.

Information : Jeff Bezos est un investisseur de Business Insider par son entreprise personnelle d'investissements Bezos Expeditions.

 

Article d'Eugene Kim. Traduction de Soraya Bouznada, JDN.

Voir l'article original : "Salesforce wants to work a lot more closely with Amazon Web Services".

Salesforce / Amazon Web Services