Cloudwatt mise sur l'Open Source pour son Cloud

Fruit des investissements de l'Etat français, mais aussi d'Orange et Thalès, le IaaS à la française de Cloudwatt affiche des ambitions européennes. Il faudra néanmoins attendre encore quelques semaines pour avoir les détails de cette offre.

Une première conférence de presse a pu présenter Cloudwatt, l'un des acteurs français du cloud en partie financé par l'Etat, mais aussi par Orange et Thales. Son P-DG, Patrick Starck, ancien dirigeant de CA Technologies, Hewlett Packard ou encore Compaq, a ainsi pu préciser que l'offre de Cloudwatt, de type IaaS, serait "totalement conforme aux trois caractéristiques essentielles du cloud computing : facturation à la demande, élasticité et self-service". 

Un cloud hébergé par le datacenter géant d'Orange en Haute-Normandie

Plus concrètement, les offres proposées par Cloudwatt, des solutions de stockage et de calcul, ne seront présentées qu'en novembre prochain. Mais Patrick Starck a indiqué qu'elles viseraient à la fois le secteur public et privé. Elles devront également être capables de cibler le marché européen.

Les données seront bien entendu hébergées sur le territoire français et plus précisément au sein du grand centre de données d'Orange situé à Val-de-Reuil, en Haute-Normandie, du moins "dans un premier temps", indique-t-on du côté de Cloudwatt. "On ira chez Cloudwatt pour un service sécurisé, disponible, avec des niveaux d'engagement", a ainsi promis Patrick Starck.

Des services basés sur l'infrastructure Open Source OpenStack

La conférence de presse a aussi pu révéler que Cloudwatt allait se baser sur la solution Open Source OpenStack, permettant de bâtir des clouds. Un choix qualifié de "stratégique" a en effet été fait en faveur de l'Open Source pour "développer nos solutions logicielles à base de logiciels libres, favorisant l'ouverture, l'interopérabilité et la standardisation", indique l'acteur. Des éditeurs Open Source comme SugarCRM, PrestaShop, JBilling ou des prestataires investis dans le domaine, comme Linagora, ont été cités lors de la conférence de présentation comme des acteurs susceptibles d'intégrer la plate-forme.

Plusieurs autres partenaires ont également été présentés : eNovance, expert d'OpenStack justement, mais aussi Alpha Layer, studio digital, et Ysance, société de consulting spécialisée dans l'e-business, le Cloud et le Big Data.

Orange / Cloud public