Salesforce va ouvrir un data center en France en 2015

L'annonce a été réalisée par Marc Benioff à l'issue du déjeuner de François Hollande à San Francisco auquel il a été convié.

Suite au déjeuner de François Hollande à San Francisco auquel a été convié le PDG de Salesforce Marc Benioff, le leader du CRM en mode SaaS a annoncé l'ouverture d'un data center en France en 2015.

"Ce nouveau centre de données s'inscrit dans l'historique des investissements de Salesforce en France, avec l'ouverture d'un centre de R&D à Grenoble l'année dernière, et plusieurs acquisitions réalisées dans ce pays sur la dernière décennie, avec le rachat d'InStranet et d'EntropySoft", a indiqué Marc Benioff. La technologie EntropySoft, acquise début 2013, permet à Salesforce d'intégrer des documents issues de plateformes tierces (SharePoint, Twitter, Box, Documentum, IBM FileNet...) dans son offre SaaS. Quant au rachat d'Instranet, il remonte à 2008, et a apporté à Salesforce une solution de base de connaissances pour ses applications de centre de contacts.

Mais ce n'est pas tout. Car Paris et les locaux de Salesforce, situés Place d'Iéna, ont par ailleurs été choisis par le groupe comme direction pour l'Europe du Sud et les pays d'Europe de l'Est. La France est donc la véritable tête de pont du groupe en Europe.

Salesforce.com a également annoncé l'été dernier l'ouverture d'un data center à Londres. Sa construction a commencé depuis. L'éditeur disposera ainsi à terme de deux centres de données en Europe, sans compter ses services cloud de type PaaS Heroku, qu'il héberge dans le data center d'Amazon à Dublin.

 Lire aussi l'interview :

Salesforce.com / Datacenter