Un malware Android qui serait presque impossible à éradiquer

Il prend la forme d'applications populaires, comme celles de Facebook, Twitter, Google Now, ou Snapchat. Il est conçu pour pousser de la publicité sur le téléphone.

C'est un nouveau type de malware Android. Il prend la forme d'applications populaires, comme celles de Facebook, Twitter, Google Now, Snapchat ou WhatsApp. Découvert par l'éditeur en sécurité mobile Lookout, il aurait déjà pris la forme d'au moins 20 000 apps. Parmi elles figureraient même des apps certifiées par des spécialistes de la sécurité mobile (comme Okta).

Pour l'heure, les apps infectées découvertes ne proviennent pas de la boutique en ligne de Google (Google Play), mais de boutiques tierces.

Le malware serait presque impossible à éradiquer. L'un des seuls moyens de le supprimer serait de remplacer le bloc de mémoire de stockage du téléphone. Le rôle de ce virus ? Pousser de la publicité visant à financer ses créateurs, mais aussi lancer des téléchargements d'autres applications malicieuses à l’insu de l'utilisateur.

Virus / Google