Télécharger sur 01net : un danger pour les ordinateurs ?

Le service de téléchargement du portail de NextRadioTV est une nouvelle fois accusé, preuves à l'appui, de faciliter l'installation de logiciels indésirables.

Dans un article titré "Télécharger depuis 01net nuit gravement à la santé des PC", nos confrères du site LesNumeriques.com expliquent comment télécharger des utilitaires gratuits via le portail 01net, et son service Télécharger.com, peut infester les ordinateurs. "C'est un ancien responsable du site qui a lâché l'info, énervé d'avoir pollué de pop-up de pub et de messages porno (!) la machine de ses propres enfants un week-end par la faute du site", relate le site spécialisé dans l'informatique.

D'après les tests réalisés par nos confrères, télécharger un logiciel comme Winrar sur cette plate-forme met en effet certains antivirus en alerte. C'est précisément le composant InstallCore, qui est jugé dangereux par plusieurs outils spécialisés dans le scan de fichiers. A noter qu'InstallCore sert également à diffuser de la publicité ciblée, comme les "adwares" - également appelés "publiciels".

Ensuite, LesNumeriques.com s'interrogent sur les services de Babylon, proposés par défaut (case précochée) lors d'un téléchargement : barre d'outils pour navigateur, moteur de recherche, nouvel onglet... seront donc installés par défaut si l'internaute n'en prend pas garde. Or, les conditions générales d'utilisation de Babylon sont pour le moins étonnantes : Babylon "ne garantit pas [...] que toutes informations ou données reçues sur ou via le service seront exemptées d'infection par des virus, vers, chevaux de Troie ou tout autre chose contaminant ou détruisant des biens". Babylon explique ensuite tout aussi clairement qu'il peut partager les informations qu'il recueille avec des tiers.

Investigations en cours

Alertée, et expliquant ne pas avoir lu ces conditions générales d'utilisation, la direction de 01net a indiqué investiguer sur les risques. IronSource, éditeur d'InstallCore, lui a également affirmé être victime de "faux positifs". Babylon, de son côté, a nié la possibilité de pouvoir diffuser des messages à caractère pornographique.

Ce n'est cependant pas la première fois que la plate-forme de téléchargement de 01net se fait pointer du doigt. Des DSI déconseillent désormais clairement à leurs employés d'y télécharger du contenu. Le partenariat de 01 avec l'éditeur d'Adware Tuto4PC (ex-Eorezo Group) avait également été vivement critiqué. Enfin, en février dernier, le créateur d'une application Open Source, Notepad++, avait également dénoncé dans nos colones la présence d'un installeur dans les paquetages téléchargés. Ce dernier, "réalisé expressément pour contenir un logiciel parasite", accompagnait le téléchargement de son outil Open Source sur le service de téléchargement du portail.

Virus / Malware