Le marché des PC redécolle poussé par les migrations vers Windows 7

Contre toute attente, les ventes de PC ont progressé au premier trimestre. Grand gagnant de cette hausse, HP enregistre même des croissances plus fortes qu'Apple dans certaines zones...

L'explosion des tablettes ne vampirise pas les ventes de PC. Les indicateurs du Gartner et d'IDC convergent, et sont meilleurs que prévu : le marché des PC, annoncé comme étant en déclin, est en fait en croissance.

Selon le Gartner, près de 89 millions d'unités ont été livrées dans le monde au premier trimestre 2012, soit une hausse de 1,9% par rapport au même trimestre l'année précédente. Et pour IDC, la croissance est même plus forte : 2,3%. "La région EMEA affiche de meilleurs résultats que ce qui était prévu", admet Mikako Kitagawa, analyste du Gartner. Ce dernier souligne que les ventes, dans cette zone, ont notamment été tirées par "une forte demande des entreprises", actuellement en train de procéder aux migrations vers Windows 7.


 

Lenovo enregistre la plus forte croissance au premier trimestre



L'un des grands gagnants de cette hausse est clairement HP. Après avoir connu une année difficile sous la direction de Léo Apothéker, le fabricant affiche aujourd'hui de bonnes performances sur ce marché. Selon les chiffres du Gartner, il va vu ses ventes progresser de 3,5% au premier trimestre 2012, pour atteindre 17,2% du marché. Tout comme IDC, le cabinet d'étude relève même qu'aux Etats-Unis, la croissance de des ventes du groupe (6,6%) est plus forte que celle enregistrée par les Mac d'Apple (5,1%).

Selon le Gartner, dans le monde, c'est Lenovo qui enregistre la plus forte croissance au premier trimestre : +28,1% de PC vendus en plus par rapport à la même période l'année dernière. Avec quelque 11,6 millions d'unités écoulées dans le monde, Lenovo est le deuxième vendeur, devant Dell (9,8 millions) et Acer (9,7 millions). Les chiffres d'IDC peuvent varier, mais reflètent les mêmes tendances.

 

Apple / Budgets informatiques