Open CIO Summit : l'open source, un levier clé d'innovation

Open CIO Summit : l'open source, un levier clé d'innovation Lors de l'Open CIO Summit, une table ronde de DSI été organisée sur la place de l'open source dans les stratégies d'innovation. Retour sur quelques idées fortes qui ont émergé du débat.

Quelle place peut prendre l'open source dans une stratégie d'innovation ? La question était au programme de l'Open CIO Summit 2013. Organisé à Montrouge près de Paris, dans le cadre de l'Open World Forum, l'événement regroupait, comme chaque année, une cinquantaine de DSI. Le JDN a pu participer à cette table ronde réalisée à huis clos, mais ne peut en réaliser un compte rendu qu'en anonymisant les DSI présents.

Premier constat, l'open source est conçu en premier lieu comme un accélérateur de projets innovants. "En permettant d'avoir accès facilement à des briques existantes standardisées, éprouvées et à 100% personnalisables, c'est un moyen de sortir rapidement des proofs of concept de bonne qualité et à moindre coût", indique l'un des DSI présents. "C'est aussi un levier favorisant l'émergence de standards susceptibles de fédérer toute une industrie, même si des obstacles culturels à cette démarche demeurent parfois, dans certains secteurs", ajoute un autre intervenant.

Contribuer à une communauté pour dynamiser une expertise interne

De là à faire le lien avec la problématique des compétences techniques, il n'y a qu'un pas. Pour les DSI présents sur la table ronde, le choix de l'open source est en effet aussi le moyen de trouver plus facilement des compétences, au sein des communautés de l'écosystème du libre.

Inciter ses équipes à participer aux événements de la communauté est même considéré comme un point clé pour dynamiser l'expertise IT interne. "En fonction de la criticité de certaines technologies libres, du point de vue de notre métier, nous sommes amenés à devenir contributeur open source", ajoute un autre DSI. "Cela nous permet d'améliorer notre savoir-faire sur le sujet, mais aussi d'être attractif et de donner envie aux experts de cette communauté de nous rejoindre."

L'étape suivant ? Publier en open source un code développé initialement pour un chantier interne. Pour plusieurs des directeurs des systèmes d'information présents, cette démarche représente un réel levier pour favoriser la diffusion d'un standard industriel.

L'association open source / cloud / API : une révolution culturelle

Enfin, à la question des perspectives à plus long terme, les DSI évoquent le rapprochement de l'open source et du cloud. "Le triptyque Cloud / open source / API engendre une rupture profonde de nos modes de conception et de mise en œuvre", estime l'un des intervenants. Les API et autres architectures orientées services (SOA) combinées à l'open source offre en effet "une capacité de standardisation et donc d'interopérabilité des systèmes jamais atteinte". Quant au mode de location de ressources informatiques offert par les clouds, il rend les systèmes d'autant plus agiles.

"Cette nouvelle combinatoire nous permettra d'accélérer le lancement des nouveaux services numériques, en permettant de réagencer des composants existants et d'optimiser la ressource informatique. Dans le même temps, elle a aussi un impact culturel profond, sur les relations partenariales notamment", poursuit l'un des participants. Les API peuvent en effet ouvrir les systèmes d'information sur des systèmes et applications externes, appartenant à d'autres entreprises, des partenaires, des clients... Modifiant en bout de course les modèles économiques.

Des retours d'expérience sur PostgreSQL et OpenStack

Aux côtés de cette question, les responsables informatiques présents ont également eu accès à deux retours d'expériences : l'utilisation d'OpenStack chez Chronopost (sur un cloud public), et le déploiement de PostgreSQL par l'Argus de la Presse. "L'idée était de montrer que des applications critiques cœur de métier peuvent être supportées par une base de données open source", commente Véronique Torner, présidente de l'Open CIO Summit.


Interview de Véronique Torner (Président de l'Open CIO Summit)

Innovation / Open source