Facebook lance Wedge, son switch open source

Le réseau social tacle Cisco en dévoilant un switch dont les composants et leur agencement sont ouverts. Un OS basé sur Linux l'accompagne.

Le projet Open Compute lancé par Facebook commence à être connu. A la fois open source et open hardware, il permet au réseau social de partager ouvertement les codes de ses logiciels et la conception des produits utilisés dans ses data centers (carte mère, rack, solution de surveillance de consommation électrique, etc). De nombreux ténors de l'informatique ont depuis rejoint cette initiative.

Aujourd'hui, dans le cadre de ce projet, Facebook annonce avoir mis au point Wedge, un switch dont les composants matériels et leur agencement seront donc suffisamment détaillés pour qu'ils puissent être reproduits ou modifiés selon les besoins. Dans son annonce officielle, Facebook souligne bien que plusieurs processeurs Intel, AMD ou ARM pourront être utilisés. Ce switch Wedge sera proposé avec son OS basé sur Linux, et baptisé FBOSS.

Le matériel comme le logiciel sont actuellement testés dans les data centers de Facebook. Le réseau social précise bien qu'il compte bientôt les partager avec la communauté de l'Open Compute Project. Un tel commutateur open source peut évidemment être redouté par Cisco, dont le matériel et l'OS sont fermés, mais très utilisés dans l'industrie...

switch
Wedge, le switch open hardware lancé par Facebook. © Facebook

Facebook / CISCO