RIM en route vers la gestion d'un parc hétérogène de smartphones

A l'occasion du Blackberry World 2011, RIM a dévoilé de nouveaux services qui ciblent entreprises et DSI.

Pluie d'annonces pour les pros lors du Blackberry World 2011 qui se tient actuellement en Floride. Outre de nouveaux terminaux haut de gamme, le Canadien a surtout dévoilé de nouveaux services visant les entreprises.

 

Le BlackBerry Enterprise Server fait du pied aux DSI

 

Première annonce phare qui ne va pas manquer d'intéresser les DSI : en déclarant acquérir Ubitexx, un spécialiste de la gestion et la sécurité de parcs de terminaux  mobiles, RIM va pouvoir proposer sa solution d'administration de parc composé de tablettes et de smartphones mutli OS (seuls Android et iOS sont mentionnés).  

 

Il s'agira d'une console d'administration, basée sur le Web, fournissant un moyen de distribuer les applications et de gérer, toujours à distance, les politiques de sécurité. Parmi les fonctionnalités annoncées figurent : gestion des logiciels, activation, verrouillage et nettoyage applicatif des appareils, réinitialisation des mots de passe, ou encore définition et application des politiques de sécurité.

 

Le service s'intègrera au BlackBerry Enterprise Server (BES) sous forme de serveur ubi-Suite/Ubitexx relié, mais distinct. Il sera néanmoins possible de déployer les différents composants dans un environnement virtualisé unifié.

 

Séparer données personnelles et professionnelles

 

RIM a également présenté un autre nouveau service très complémentaire : le BlackBerry Balance, qui va permettre de séparer données personnelles et professionnelles sur les terminaux. Les administrateurs pourront définir des politiques via BlackBerry Enterprise Server.

 

Les nouveaux blackberry supporteront la NFC

Le BlackBerry Balance pourra également empêcher la fuite d'informations. Les données d'entreprises ou les fichiers créés par les applications d'entreprise ne pourront pas être utilisées par les applications personnelles empêchant ainsi que les informations sensibles de la société soient copiées, transmises ou utilisées par Facebook, Twitter, ou des webmails par exemple. Si un utilisateur essaye, une notification alertera l'administrateur.  

 

Nouveau Blackberry avec la NFC

 

RIM a également dévoilé ses nouveaux BlackBerry Bold 9900. Outre son clavier intégré et un écran 2,8 pouces, ce terminal plus fin et plus puissant disposera d'un processeur à 1,2 Ghz, et d'une capacité de 8 Go de stockage. Il permettra également de réaliser des photos (5 mégapixels) et d'enregistrer des vidéos (720p).

Ce Backberry supportera la technologie NFC. Il tournera sous une nouvelle version du système d'exploitation (BlackBerry OS 7). Le BlackBerry Bold 9900 et son équivalent pour les réseaux CDMA, le 9930, devraient être commercialisés d'ici la fin du mois de juin.

 

VoIP, visio-conférence et tablette PlayBook.

 

Le Canadien a également annoncé que son service de VoIP via wifi, BlackBerry Mobile Voice System, sera désormais compatible dans son imminente version 5 avec les solutions d'Avaya, Cisco ou encore Mitel.

Dans une entreprise utilisant ces systèmes, les employés pourront donc réaliser et recevoir des appels téléphoniques professionnels depuis leur smartphone BlackBerry. RIM rappelle qu'il est également possible de diviser la facture entre usage professionnel et personnel.

RIM a également annoncé une nouvelle application de chat video permettant de réaliser des visio-conférences, toujours via wifi entre plusieurs PlayBook, sa nouvelle tablette qui vient d'être lancée aux Etats-Unis.

Enfin, dernière annonce saillante, le salon Blackberry World a pu compter un invité de marque, Steve Ballmer, P-DG de Microsoft, venu annoncer que Bing sera désormais le moteur de recherche par défaut des Blackberry.

Des annonces qui interviennent alors que RIM avait prévenu la semaine dernière, pour la première fois, que ses ventes trimestrielles de Blackberry allaient être plus faibles qu'escompté. L'action avait alors dégringolé de 14%.

RIM / Blackberry