Semiconducteurs : l'Europe prévoit d'investir 5 milliards d'euros

La Commission Européenne apporte un soutien financier conséquent à la recherche sur les semiconducteurs. Le soutien à l'innovation dans l'électronique embarqué et les nano-technologies est en ligne de mire.

L'Europe est bien décidée à soutenir fermement le développement et l'innovation dans le secteur industriel de l'électronique embarqué et des nano-technologies. Preuve en est avec la promesse, relayée par Reuters, de la Commission Européenne d'investir pas moins de 5 milliards de dollars dans la recherche dans les semiconducteurs. Cette initiative, qui doit être officialisée en juillet, donne lieu au versement d'une partie de ces fonds dès cette année.

Plusieurs acteurs européens pourront en profiter. Au premier rang desquels les clusters de recherche situés en Allemagne (Dresden), France (Grenoble) et Belgique-Eindhoven (Belgique-Pays-Bas). Concernant la ventilation du financement, elle devrait se faire de la façon suivante : 1,5 milliard d'euros en provenance de la Commission Européenne et 3,5 milliards d'euros de ses pays membres, sur les sept prochaines années.

L'année dernière, les instituts de recherche et fabricants de semiconducteurs européens ont indiqué vouloir dégager d'ici 2020 pas moins de 200 milliards d'euros par an de chiffre d'affaires dans le domaine des nano-technologies. 

Innovation / Semiconducteur