Autodesk se lance dans l'impression 3D en open source

Le célèbre éditeur de solutions de CAO va proposer une imprimante 3D, et un logiciel qui lui est dédié baptisé Spark. Les deux offres seront open source.

Carl Bass, le CEO d'Autodesk, annonce par voie de blog que son entreprise va se lancer sur le marché de l'impression 3D, avec une offre côté logiciel, mais aussi côté matériel. Le logiciel, appelé Spark, sera proposé en open source. Il devra rendre "plus simple" et "plus fiable" l'impression des modèles 3D, mais aussi "faciliter" la gestion et le contrôle de leur impression.

L'application sera particulièrement pensée pour une imprimante 3D, présentée en photo sur le blog officiel d'Autodesk, que va aussi lancer le groupe. Selon GigaOM, cette imprimante 3D va utiliser la technique de la stéréolithographie (ou SLA c'est-à-dire basée sur un procédé de solidification), là où de nombreuses offres concurrentes ont misé sur le FDM (Fuse Deposition Modeling, via un dépôt de matière en fusion). Cette imprimante épousera aussi le modèle open source, le PDG d'Autodesk s'engageant à rendre public son procédé de fabrication. Ce ne sera pas la seule imprimante 3D dans ce cas, cette industrie ayant largement été développée sur les modèles Open Hardware et Open Source.

Les deux produits d'Autodesk doivent être lancés "plus tard cette année", sans plus de précision.

Blog / Autodesk