Google et Microsoft ont toujours la cote auprès des jeunes ingénieurs

Les entreprises les plus attractives en Europe pour les jeunes ingénieurs Universum vient de diffuser son classement des employeurs les plus attractifs en Europe pour les étudiants en formation d'ingénieurs.

Universum vient de diffuser son classement des employeurs les plus attractifs en Europe auprès des étudiants en formation d'ingénieurs. Un palmarès qui a été établi sur la base de dizaines de milliers de répondants répartis dans 10 pays européens (Allemagne, France, Royaume-Uni, Russie, Italie, Espagne, Pays-Bas, Suisse, Pologne et Autriche).

Le Top 5 est assez stable : par rapport à l'an passé, les noms sont les mêmes, mais dans un ordre différent. Siemens passe premier dans le classement en gagnant 2 places, BMW Group et IBM perdent chacun une place et sont 2e et 3e. Google et Microsoft quant à eux, conservent respectivement la 4e et la 5e place.

Le palmarès mondial, diffusé il y a quelques mois par Universum, comportait quatre de ces cinq entreprises, et les classait aussi dans un ordre un peu différent : Google était premier, suivi de Microsoft, IBM, Apple, et BMW Group.

Des entreprises françaises dans le Top 50

Plusieurs entreprises françaises percent dans ce nouveau classement européen : EADS est 8e, suivi de L'Oréal (21e), Alstom (32e), EDF (34e), Renault (37e) et Schlumberger (41e), mais "ces entreprises baissent toutes dans le classement en particulier Renault avec 11 places perdues", note Universum. Plus bas dans le classement, Danone (43e) et Schneider Electric (49e) remontent néanmoins de 9 et 8 places.

Apple, dans le Top 5 du palmarès mondial, n'est que 29e en Europe, après avoir perdu 7 places en un an.

Cote en hausse pour certains fournisseurs informatiques et des cabinets de conseils

Côté fournisseurs informatiques, Intel est 10e (et gagne 2 places en un an), HP 16e (et perd 3 places), Cisco 28e (+3), Oracle 35e (+2), Dell 42e (+9). Apple, dans le Top 5 du palmarès mondial, n'est que 29e en Europe, après avoir perdu 7 places en un an.

Ce nouveau classement européen fait aussi ressortir plusieurs cabinets de conseils qui peuvent proposer des expertises sur les systèmes d'information. A la 15e place, McKinsey & Company est le plus attractif, mais c'est aussi le seul qui a perdu de son attractivité en un an (-6 places). The Boston Consulting Group est 19e (+6), Accenture 22e (+11), Deloitte 44e (+9), et PwC 48e(+2)

Des jeunes ingénieurs qui veulent équilibrer vie professionnelle et vie privée

"Les étudiants européens sont quasiment tous unanimes sur leurs objectifs de carrière : leur objectif premier est d'assurer l'équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée", a aussi pu remarquer Universum. Toujours en analysant les objectifs de carrière, Universum souligne aussi que "seuls les Français continuent à privilégier la carrière à l'internationale", là où "les Hollandais et Espagnols veulent d'abord trouver une ambiance entrepreneuriale".

Dernier élément saillant de l'étude d'Universum : les attentes concernant les salaires exprimés par les étudiants sondés, filière Commerce et ingénierie confondues. "En France, la différence entre ce que les hommes et les femmes attendent d'un premier salaire est frappante : les hommes annoncent un montant supérieur de 13% à ce qu'annoncent les femmes", souligne Universum.

Employeurs les plus attractifs en Europe pour les futurs ingénieurs en 2013
Top 20En 2013En 2012
Source : Universum
Siemens13
BMW Group21
IBM32
Google44
Microsoft55
Bosch67
GE78
EADS86
Coca-Cola915
Intel1012
Nestlé1111
Daimler/Mercedes-Benz1232
Philips1310
Shell1419
McKinsey & Company159
HP1613
Volkswagen Group1717
Sony1814
The Boston Consulting Group1925
Bombardier2020

Intel / Microsoft