Succès 4 : régler les énormes problèmes juridiques

contrairement à son prédécesseur, steve ballmer a voulu régler au plus vite les
Contrairement à son prédécesseur, Steve Ballmer a voulu régler au plus vite les plaintes antitrust sous lesquelles croulaient Microsoft.   © B. Wylezich - Fotolia

Lorsque Steve Ballmer prend la tête de Microsoft, l'éditeur est visé depuis deux ans par de sérieuses plaintes antitrust. "Si Bill Gates voulait se défendre, Steve Ballmer souhaitait avant tout régler ce problème au plus vite", rappelle la spécialiste de Microsoft Mary Jo Foley qui retient ce comportement comme une des forces les plus marquantes de Steve Ballmer à la tête de Microsoft. En 2005, la plupart des affaires étaient réglées. Cela aura coûté à Microsoft entre 5 et 6 milliards de dollars.