Suite aux licenciements, Verizon voit rouge au dernier trimestre

Les résultats du groupe américain au quatrième trimestre ne sont pas bons, à hauteur de 653 millions de dollars, suite à la restructuration coûteuse qui devrait se poursuivre cette année. En effet, les chiffres souffrent d'une charge avant impôts de 3 milliards de dollars avec la réduction d'effectifs provenant des activités de téléphonie filaire traditionnelle. Pourtant Verizon affiche 2,2 millions d'abonnés supplémentaires à son réseau de téléphonie mobile aux États-Unis, et surtout un bénéfice hors exceptionnel de 1,101 milliard de dollars. Ce dernier est en régression de -62,4% au T4 et à -17,7% sur l'année.

VERIZON