Banque en ligne : un SI adapté aux exigeances de la performance

Avec l'essor de la banque en ligne, il est crucial pour les établissements de se doter d'un portail d'accès clients parfaitement à la hauteur. Une visibilité maximale sur la performance applicative doit être recherchée.

Chaque année, les sociétés financières investissement des millions d’euros dans les nouvelles technologies. Que ce soit pour rationaliser leur comptabilité, gérer les risques ou fournir des services aux clients, l’implémentation des changements est souvent longue avant d’en tirer  les bénéfices. De plus, le temps de mise sur le marché de nouveaux produits est souvent ralenti par la complexité des systèmes informatiques qui gouvernent le secteur bancaire et le rendent inflexible et lent à s’adapter.

De manière générale, les banques ont des systèmes informatiques très complexes qui, combinés aux protocoles réglementaires et de sécurité, entraînent souvent un manque de connaissance sur la façon dont tous ces processus et ces systèmes doivent fonctionner ensemble. Voilà deux décennies que la complexité s'est intensifiée dans les banques, avec des couches et des couches d'infrastructures héritées. Ce qui explique une capacité d'adaptation lente et limitée. Or, tout le monde s'accorde à dire que ce qui a marqué le monde financier ces dernières années, c'est justement ça : le changement.

Avec leurs systèmes hérités, les banques ont été contraintes d'adopter une approche en silos de la gestion de la performance. Ceci en raison de l'implémentation de nombreuses solutions de gestion traditionnelles, installées sur des technologies ayant souvent deux décennies. Ces outils contrôlent la technologie de façon isolée, en silos, au lieu de donner une vision globale. C'est un peu comme écrire un essai à partir d'extraits de journaux, d'articles d'experts et à l'aide d'une encyclopédie - beaucoup de sources qui doivent être assemblées avant d'être analysées.

Maintenant, tout le monde utilise Internet comme principale source et l'information est ainsi unique, à un endroit, à un instant donné. C'est ce dont les banques ont également besoin. Sans information exhaustive sur leur informatique, les banques n'ont aucune chance de s'adapter au stress extérieur et ne peuvent servir leurs clients avec de nouveaux produits innovants.

 
Les services Cloud et en particulier, l'accès à son compte bancaire depuis un ordinateur portable ou un smartphone, deviennent monnaie courante dans le secteur de la finance. Avec l'engouement massif pour la banque en ligne, il est crucial de s'assurer que son portail d'accès clients est parfaitement à la hauteur. Si les sites des banques en lignes ne sont pas performants, ou si les services ne sont pas disponibles, les clients abandonneront et iront ailleurs.

La coexistence d'applications hébergées en interne avec des applications Cloud signifie que les banques doivent gérer plusieurs flux de données inter opérant. C'est pourquoi il est important d'avoir une vue en temps réel sur tout ce qui se passe afin de maintenir les services à leur niveau optimal.
 
Comment les banques peuvent-elles espérer atteindre le plus haut niveau de service avec une infrastructure informatique aussi ancienne ? En ayant les bons outils de gestion permettant de comprendre les systèmes sous-jacents et les transactions, et donnant une vue globale de la performance des applications.
 
Si les banques traditionnelles doivent affronter la concurrence de nouvelles banques en ligne, elles doivent assurer des niveaux de services impeccables. Une information complète sur son informatique est gage de connaissance et c'est exactement ce qu'il faut aux banques pour être compétitives et fournir des services innovants et irréprochables.

Autour du même sujet