Osons bâtir de vrais industriels français du logiciel

Pour que l'édition du logiciel français émerge sur un marché dominé par les acteurs étrangers, particulièrement américains, il est nécessaire que les acteurs français se rapprochent pour créer des synergies bénéfiques à ce secteur.

Réputée pour sa grande créativité et la qualité de ses développeurs, l'édition de logiciel français n'occupe pourtant que 2 % du marché mondial. Plus préoccupant encore, dans le Top 100 des éditeurs mondiaux, un seul est français - à la 22ème place - pour 74 américains.

Autre chiffre révélateur de l'hégémonie américaine dans l'édition de logiciel, un rapport de taille de 1 à 20 : le centième éditeur de logiciel français réalise un chiffre d'affaires d'un peu plus de 5 millions d'euros là où le centième éditeur américain réalise lui plus de 100 millions d'euros. Mais encore plus significatif, sur les quelques 2 200 éditeurs français, 2 000 réalisent un chiffre d'affaires de moins de 2 millions d'euros !

Cette fragmentation du marché à l'évidence ne sert personne, ni les entreprises utilisatrices, ni le développement numérique de la France et surtout freine la présence de cette industrie à l'international.

« L'industrie du logiciel en France doit oeuvrer à l'émergence de nouveaux acteurs dépassant la taille critique ayant les moyens et les ambitions d'initier une politique de consolidation » commentait le cabinet PriceWaterhouseCoopers dans sa dernière étude sur l'industrie du logiciel en France.

Que faire concrètement pour lutter contre ce manque d'ambition et inverser la tendance ?


Jouer la carte du rapprochement

Il n'y a pas de fatalité, la réponse est avant tout d'atteindre une taille critique, pour avoir plus de moyens d'investissements, et donc, mieux répondre aux attentes et aux besoins des clients.

Une solution qui passe certainement par des rapprochements entre acteurs qui ont sensiblement la même taille, mais des regroupements intelligents, assumés et volontaristes, avec des synergies industrielles et commerciales fortes, en s'adossant à une structure financière de référence.

Cette recherche de complémentarité, tant au niveau des produits, des hommes, de la Recherche et du Développement, du marketing que du commercial, est la clé d'un rapprochement réussi. Un cercle vertueux qui va bénéficier à tous.

Créateur de valeur pour l'éditeur de logiciel qui grâce à une capacité d'investissement renforcée, va pouvoir croître plus vite et se pérenniser.

Créateur de valeur pour les clients, qui vont pouvoir disposer de produits et de services de meilleures qualités et améliorer leur productivité.

Créateur de valeur pour le pays, en générant et en maintenant des emplois qualifiés, et en permettant ensuite le démarrage d'activités à l'international.

Autour du même sujet