La surveillance des réseaux : une nécessité pour maintenir la disponibilité des applications

La productivité des entreprises dépend très largement des applications et services utilisés. Elles sont nombreuses à recourir à des applications Web centrales pour organiser leurs flux de travail internes. Il suffit qu’un service de flux de travail cesse de fonctionner pour que des processus soient paralysés.

À l’ère actuelle des technologies de l’information, la productivité des entreprises dépend très largement des applications et services utilisés. Par exemple, elles sont nombreuses à recourir à des applications Web centrales pour organiser leurs flux de travail internes. Il s’agit notamment de solutions telles que Microsoft SharePoint, qui facilitent la gestion des projets ou la coordination des tâches. Il suffit qu’un service de flux de travail cesse de fonctionner pour que l’ensemble des processus soient paralysés. Pour s’assurer du fonctionnement ininterrompu de ce type de plate-forme collaborative, et de toute autre application cruciale pour l’entreprise, il est conseillé de prévoir une surveillance permanente des applications.

Le site Web de l’entreprise ne déroge pas à la règle car son rôle est essentiel pour la réussite de l’entreprise. Son dysfonctionnement peut entraîner une frustration des clients, voire les empêcher d’effectuer leurs achats. Les systèmes de messagerie, les solutions de sauvegarde des données et les mises à jour de sécurité de Windows figurent également parmi les applications et services les plus importants.


Surveillance distincte pour les applications et les services

Plusieurs fournisseurs de solutions de surveillance offrent une approche englobant serveurs d’applications et services. Or, s’il est pertinent d’exercer une surveillance du réseau à grande échelle — par exemple, en exécutant un PING élémentaire et un suivi du trafic sur les routeurs ou les commutateurs à l’aide de paramètres personnalisés —, les entreprises omettent souvent les aspects individuels comme les performances des applications importantes. De fait, la surveillance détaillée des applications et services pris individuellement offre plus de précision et de fiabilité.

Fonctionnement fiable de SharePoint et d’IIS

Certains capteurs spéciaux offrent une surveillance détaillée des différents processus d’applications et de serveurs. Dans les entreprises, l’application Web SharePoint est ainsi utilisée comme plate-forme collaborative par les équipes. Cet outil sert à gérer les projets, définir les responsabilités et coordonner les processus de travail. Même les fonctions SharePoint de gestion de contenu permettent de travailler plus rapidement au quotidien. En outre, de nombreuses entreprises utilisent la solution de serveur Windows IIS pour mettre à disposition sur Internet leur site Web, leurs services et leurs applications.

Pour assurer le fonctionnement fiable et ininterrompu d’IIS et de SharePoint, les capteurs du logiciel de surveillance vérifient que différents processus s’exécutent sans faille. Le logiciel fournit des informations à l’administrateur : nombre de demandes de page et de fils actifs, utilisation de l’unité centrale ou encore nombre et temps de réponse des requêtes SQL en cours d’exécution dans SharePoint.

Pour les serveurs IIS, la solution répertorie dans un journal les octets envoyés et reçus, la vitesse des demandes GET et POST, le nombre d’utilisateurs par seconde, etc. Immédiatement informé en cas de retard ou de défaillance, l’administrateur peut prendre en temps-réel les mesures nécessaires.

Garder l’œil sur le site Web

Les administrateurs exigent la même vitesse de réaction en cas d’incident sur le site Web de l’entreprise. En effet, ce dernier est la vitrine numérique de l’entreprise c’est pourquoi sa disponibilité est cruciale. L’entreprise peut perdre des clients parce que les pages de son site marchand tardent à s’afficher  ou que les achats n’aboutissent pas en raison d’erreurs techniques. Pour éviter cela, les solutions de surveillance de réseau signalent immédiatement tout comportement inhabituel de votre site Web. Outre les différents capteurs HTTP chargés  de surveiller la disponibilité du site et la vitesse de chargement, certains progiciels vérifient la durée de téléchargement des pages complètes (images incluses), en créant même un historique visuel de la page. Il est également possible de simuler des transactions sur un site marchand et de surveiller qu’elles s’effectuent sans problème. D’autres statistiques indiquent la fréquence des accès au serveur Web correspondant, ainsi que le volume des données transférées. Cela permet à l’administrateur de repérer les moments d’intensification de la demande pour augmenter la bande passante si nécessaire.

Surveillance des systèmes de messagerie

Pour la majorité des entreprises, un système de messagerie fonctionnant correctement est tout aussi essentiel qu’un site Web performant car il en va de leur image auprès du public. Il est donc important de contrôler le serveur de messagerie. Un système de surveillance professionnel peut couvrir les serveurs POP3, SMTP et IMAP à l’aide de capteurs spécialisés, permettant ainsi aux entreprises de s’assurer qu’elles sont en mesure d’envoyer et de recevoir des emails en temps réel.

Parmi les meilleures solutions, certaines surveillent la file d’attente d’emails, les heures d’envoi et les latences, et signalent immédiatement toute altération des performances. Il est également possible de prévoir des capteurs indiquant l’état de sauvegarde d’un serveur Exchange et fournissant des informations sur la base de données, les dossiers et les comptes de messagerie.

Surveillance des sauvegardes

Il existe différentes solutions de sauvegarde pour sécuriser les données. Nombre d’entre elles envoient des emails indiquant l’état des sauvegardes de données nocturnes. Cette méthode présente l’inconvénient de contraindre l’administrateur à analyser quotidiennement de nombreux emails pour vérifier si les sauvegardes ont fonctionné. Une autre solution consiste à configurer le logiciel de surveillance de réseau afin qu’il analyse tous les emails d’un compte particulier, en utilisant automatiquement des capteurs vérifiant des boîtes de réception dédiées. De cette façon, lorsque tous les emails d’état d’une solution de sauvegarde sont envoyés à une même adresse de messagerie, l’administrateur peut se servir de la solution de surveillance pour disposer d’une vue globale de toutes les sauvegardes de données. Il peut en outre être notifié immédiatement en cas d’échec d’une sauvegarde.

Vue d’ensemble du serveur et des services

La surveillance ne se limite pas aux applications. Différents types de capteur ont été conçus spécifiquement pour surveiller les services Windows. De fait, lorsqu’une erreur se produit, la seule solution consiste parfois à redémarrer le service ou le serveur lui-même. S’il inclut les services Windows dans la surveillance du réseau, l’administrateur reçoit un message ou une notification par email lorsqu’un service cesse de fonctionner, mais le redémarrage manuel de ce dernier reste nécessaire.

Le redémarrage automatique du serveur ou du service est toujours plus efficace. Certaines solutions le permettent. L’administrateur crée un script de redémarrage des services individuels ou du serveur, qu’il met à la disposition du logiciel de surveillance. Ainsi, en cas de défaillance prolongée d’un service ou d’un serveur, la solution de surveillance exécute le script et le redémarrage s’effectue automatiquement.

Vérification des performances de la base de données

Pour éviter les défaillances et s’assurer que les données sont disponibles et accessibles à tout moment, le logiciel de surveillance vérifie en permanence l’état de la base de données. Si les performances fluctuent, il faut en déterminer la cause. Par exemple, les capteurs de certains progiciels indiquent le nombre d’utilisateurs connectés car les performances peuvent diminuer s’ils sont trop nombreux à certains moments. L’administrateur peut alors augmenter les ressources disponibles sur le serveur SQL pour résoudre le problème.

Conclusion

Les meilleures solutions de surveillance agissent comme un point d’information central sur l’ensemble des applications et services du réseau. Le logiciel contrôle en permanence les performances des applications internes. Toute incohérence dans le système de messagerie, sur le site Web de l’entreprise, dans les sauvegardes de données, dans la base de données, ou encore dans l’ensemble des applications et services de l’infrastructure informatique, est identifiée et signalée. Lorsqu’un service est indisponible ou lorsqu’un seuil est dépassé, le logiciel notifie immédiatement la personne responsable. Les administrateurs ont désormais la capacité de résoudre les incohérences avant qu’elles ne provoquent une défaillance et d’assurer la fiabilité de l’exécution des applications et services.

Réseaux