5 étapes clés pour renforcer la sécurité du contenu en entreprise

La perte de données en entreprise, papier ou numériques, représente aujourd’hui une problématique de taille. Voici 5 étapes clés qui permettront aux organisations, quels que soient leur taille ou leur secteur, d’y faire face.

De manière générale, les efforts fournis en termes de sécurité visent avant tout à faire face aux menaces externes, représentées principalement par les virus et le piratage. Cependant, les fuites ou la distribution non autorisée de contenus au sein de l’entreprise sont une faille potentielle du système de sécurité, pouvant engendrer des coûts supplémentaires.
Les entreprises doivent donc être en mesure d'identifier et de lutter contre ces menaces et empêcher ainsi la divulgation non autorisée des documents, qu’ils soient papiers ou numériques. Voici 5 étapes qui peuvent être appliquées pour identifier et parer les fuites d’informations, qu’elles soient intentionnelles ou accidentelles :

1. Le cryptage

Les disques durs des imprimantes et multifonctions peuvent être configurés de manière à crypter leurs données. Ainsi, toutes les informations envoyées et stockées par l’imprimante ou les multifonctions sont sécurisées.

2. L'authentification

Mettre en œuvre un dispositif d’identification pour les employés (code PIN ou badge) permet de s’assurer que le contenu est uniquement consultable par la personne qui y a accès. Des modèles de sécurité et l’automatisation des adresses email peuvent encore améliorer la confidentialité.                                 

3. Surveiller les flux d’informations sensibles

Déployer un outil permettant de surveiller et vérifier les informations transitant par des périphériques d’impression évite la diffusion non autorisée d'informations sensibles. Cela implique la création d’une copie digitale indexée  pour chaque document imprimé, scanné, copié ou faxé. Une surveillance du contenu permet alors de déceler les éventuelles fuites et de réagir en conséquence.

4. Renforcer la sécurité du parc

Une imprimante ou un multifonction connecté au réseau de l’entreprise peut représenter un point faible qui pourrait être exploité par des hackers. La sécurisation de ces équipements grâce à des techniques telles que le filtrage des connexions réseau permet de se prémunir des attaques.

5. Disposer d’une broyeuse à papier

Une fois les informations sensibles imprimées, celles-ci échappent à la  protection numérique. Utiliser un broyeur permet de s’assurer que les copies physiques ne tombent pas entre de mauvaises mains.

Chiffrement / Virus