SEO : 3 critères de réussite sur le web des éditeurs de logiciels

Suite au lancement du Top100 SEO des éditeurs de logiciels à Paris et en région Sud-Est, on constate des notes très inégales. Analyse des critères de réussite pour un bon référencement web.

Le Top100 SEO est un classement des éditeurs de logiciels et développeurs d’applications sur leur visibilité en ligne. Il a été lancé cet été pour la région Sud-Est et vient d’être lancé pour la région Île-de-France.

Lorsque l’on parle SEO, on pense forcément code, mots clés, urls, vitesse de site… Pourquoi s’y intéresser lorsque l’on est entrepreneur ? Cela n’est à priori pas stratégique. Et pourtant, en comparant les classements des éditeurs parisiens avec ceux du Sud-Est, on s’aperçoit que les différences sont bel et bien « business ». Il y a tout autant de sites non compatibles mobiles ou avec des contenus pauvres à Paris et en régions. Cependant, les sites possèdent globalement plus de liens, critère n°1 du référencement selon la dernière étude Moz.

Comment faire pour obtenir plus de liens vers son site web ? Nous avons relevé trois avantages majeurs à être un éditeur parisien :

Un accès facilité à la presse nationale 

La presse nationale possède un poids important en référencement et obtenir un lien depuis ces sites est très avantageux en termes de notoriété pour un éditeur de logiciel. La proximité géographique de la presse spécialisée dans les technologies de l’information facilite l’accès aux gros titres pour les entrepreneurs.

L’écosystème local et la présence sur les événements 

Paris bouillonne d’événements sur les technologies de l’information, les start-up, l’entrepreneuriat… La majorité des salons nationaux ont également lieu à Paris. Être présent en tant qu’exposant ou intervenant lors de ces événements permet de gagner des liens, et de la visibilité sur la toile.

Go Go export !

Les éditeurs parisiens sont plus présents à l’international ce qui permet d’avoir plus de partenaires, alliés, revendeurs, mais aussi une communication internationale. On multiplie les relais potentiels. Les liens en sont multipliés, et le référencement amélioré. 

On remarque donc que les raisons du bon référencement des éditeurs sont en réalité de vrais critères business ! Bien entendu il y en a d’autres pour expliquer les différences de notes d’environ 10 points, mais cela permet déjà de donner des pistes de réflexion aux entrepreneurs du logiciel sur leur visibilité en ligne, et leur capacité à générer des prospects !

Référencement naturel