Hôpital : les nouvelles technologies au service d’une meilleure "expérience patient"

Les nouvelles technologies apportent une réponse concrète aux problématiques quotidiennes des établissements de santé, en particulier dans l’amélioration de leur organisation. La transformation numérique des hôpitaux est en marche…

Désormais soumis à des objectifs de rentabilité, les hôpitaux font aujourd’hui face à des pressions budgétaires de plus en plus fortes, combinées à des obligations règlementaires très contraignantes. Réduction des coûts et productivité sont devenues des enjeux majeurs. Dans ce contexte, les hôpitaux sont contraints de repenser leurs processus métier et leurs outils qui eux-aussi n’échappent pas à la digitalisation, afin de favoriser la communication et la coopération entre les différents service.

Cette évolution est indispensable pour gagner en efficacité et en qualité dans la prise en charge des patients. Les nouvelles technologies apportent une réponse concrète aux problématiques rencontrées quotidiennement par les établissements de santé, en particulier dans l’amélioration de leur organisation. La transformation numérique des hôpitaux est en marche…

Les défis de l’hôpital de demain

Savez-vous qu’au Québec, les établissements hospitaliers réalisent des sondages de satisfaction et que les résultats exprimés par les patients sont une composante importante de la démarche d’amélioration de la qualité des services ? Ce cadre d’évaluation de la performance proposé par le Ministère inclut la mesure de la réactivité qui se définit comme « la capacité à s’adapter aux attentes, aux valeurs et aux droits des patients ».

Aujourd’hui, les principaux défis sont organisationnels et humains : comment optimiser l’utilisation des ressources, de moins en moins nombreuses, pour gagner en rentabilité, tout en garantissant un meilleur accès aux soins et une prise en charge efficace des patients ? Une multitude de solutions technologiques existent aujourd’hui pour aider les hôpitaux à rationaliser leur organisation, améliorer les conditions de travail du personnel et « l’expérience des patients »

Grâce à des plateformes applicatives dédiées, les différentes alertes, quelle que soit leur origine (patient, personnel, technique, etc.) peuvent être centralisées afin d’être gérées plus rapidement et plus efficacement. Ces applications permettent au personnel soignant de travailler dans les meilleures conditions possibles, pour minimiser les risques d’erreur, d’accident, de retard ou de négligence. Des terminaux applicatifs leur permettent, par exemple, d’accéder aux informations clés, comme le Dossier Patient Informatisé (DPI), les diagnostics, les résultats d’analyses,  à tout moment et n’importe où.

Rationaliser les processus métier pour faciliter la communication interservices

La gestion des lits constitue l’un des enjeux fondamentaux de l’efficacité des établissements de soins. En particulier pour les urgences, lieu de transit vers les services spécialisés. Des solutions de communication permettent ainsi de connaître en temps réel la disponibilité des lits, afin de pouvoir les attribuer au bon patient, au bon moment. Et ainsi réduire les délais d’admissions et accélérer la prise en charge.

Concernant la logistique des transports de personnes au sein des établissements, d’autres solutions applicatives permettent d’optimiser le travail des brancardiers, en attribuant les courses en fonction de leur disponibilité et de leur proximité géographique avec le service dans lequel ils doivent intervenir. Les missions et ordres de transport de patients sont ainsi envoyés directement aux brancardiers sur un terminal applicatif mobile, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’hôpital. L’objectif : réduire les temps d’attente et les délais de transport. Cette amélioration de l’organisation interne évite par exemple qu’un patient transporté vers une unité de radiologie attende une heure avant de passer sa radio.

Améliorer la prise en charge des patients tout au long de leur parcours de soin

Les nouvelles technologies apportent de l’intelligence, de la coordination et de la réactivité à l’organisation des hôpitaux. Les médecins et le personnel de soins ne perdent plus de temps à identifier un patient, son historique et ses besoins – en particulier lors du transfert d’un patient entre deux services où la transmission d’informations est parfois critique. Cela permet de prendre des décisions plus avisées, plus sereines et plus rapidement. Ce gain de temps bénéficie au patient, ainsi mieux accompagné au quotidien.

A l’échelle de l’établissement, l’utilisation des solutions visant à améliorer la communication et la planification des tâches entre les personnes et les services est également sources de bénéfices. Les solutions de brancardage intelligentes, par exemple, lorsqu’elles sont combinées à une gestion fluide de l’agenda des interventions chirurgicales, permettent de mieux gérer l’activité des blocs opératoires et de les utiliser au maximum de leur capacité. Pour les hôpitaux, cela se traduit par une amélioration de leurs résultats financiers - puisqu’un bloc opératoire non optimisé ou un lit non occupé génère des pertes financières importantes. De plus, l’amélioration de la prise en charge de ses patients et les meilleures conditions de travail de son personnel soignant impactent de manière significative la réputation d’un hôpital, d’autant plus que depuis l’avènement des réseaux sociaux, les patients d’aujourd’hui n’hésitent plus à exprimer leurs opinions et retours d’expériences. Les soins dispensés dans les centres hospitaliers sont désormais commentés, notés et parfois même critiqués…

Autour du même sujet