Pourquoi le test logiciel est incontournable ?

Depuis la fin des années 2000, les objets connectés, applications et autres outils digitaux innovants pullulent et ne cessent de croître. Mais attention, si le numérique permet de toucher un large public, les bugs peuvent devenir une véritable menace pour la pérennité des marques.

Le bug, un hic qui peut coûter très cher

L’une des grandes craintes des dirigeants et chefs de projet est de constater une série de bugs sur le produit fini. Réaliser que son interface se fige ou ne fonctionne plus peut en effet avoir de graves conséquences. Omettre d’opérer une phase de test et d’analyses poussées semble aujourd’hui extrêmement inconséquent et en tout cas, peut nuire à l’adhésion ou la fidélisation à un service ou un produit, et avoir des effets significatifs impactant le chiffre d’affaires. Tester son produit – au moment du lancement et durant les phases évolutives – est évidemment crucial pour les entreprises s’appuyant sur le digital.

Des dommages pouvant être évités

Pesant sur le chiffre d’affaires, les bugs peuvent engendrer d’autres conséquences plus graves comme une réputation entachée, un impact négatif sur les performances d’un navigateur ou encore déclencher une sur-consommation de batterie sur certains smartphones, nuisible aux utilisateurs. Au-delà d’une réaction rapide des techniciens, le mieux est encore de s’entourer d’une équipe qualifiée pour tester au préalable l’application sur l’ensemble des terminaux. Seulement voilà, toutes les entreprises ne sont pas organisées en interne pour mener à bien cette phase essentielle.

L’externalisation du test, la clé pour identifier les anomalies

Qu’il soit effectué en interne ou en externe, le test sur un projet précis n’a pas le même degré de qualité. En externalisant une phase de test, l’entreprise tire de nombreux bénéfices:

  • Une expertise plus aboutie et neutre: en missionnant un prestataire ou un expert externe, l’entreprise fait le choix de palier un manque d’expertise ou de ressources en interne.
  • Un regard extérieur objectif: à force d’être focalisés dans la conception d’un projet, les collaborateurs ont tendance à perdre de la hauteur et à laisser passer des petites erreurs qui tendront à croître par la suite. Externaliser permet d’obtenir un jugement neutre et indépendant vis-à-vis du produit et de son niveau de qualité
  • Un gain de temps important: confier ses tests à un spécialiste permet aux équipes en interne (développeurs, marketing…) de gagner un temps précieux, utile pour se concentrer sur leur métier tout en tirant profit de l’expertise du tiers.
  • Une économie significative sur l’achat de matériel de test: tester son produit doit se faire sur un maximum de terminaux. Mais posséder tous les devices de ses utilisateurs s’avère quasi impossible et extrêmement coûteux. Faire appel à un prestataire qui possède l’ensemble des terminaux du marché et l’expertise requise fournit les services de test que le client attend.
  • Placez la qualité au centre de votre stratégie digitale: au lieu d’attendre d’être confronté à des bugs et commentaires négatifs sur les stores, solliciter l’expertise d’un expert témoigne d’une recherche de qualité, et ce tout au long du processus de création produit (validation avant lancement, mise à jour, maintenance). 

En définitive, chaque entreprise positionnée sur le digital doit s'appuyer sur une innovation permanente et performante sous peine de péricliter !

En effectuant une phase de test - qu’elle soit réalisée en interne ou en externe -, l’entreprise s’oriente vers la réussite tout en se distinguant des concurrents n’ayant pas intégré cette option pourtant vitale.

Anticiper, définir et organiser une stratégie de test avant le lancement d'une application mobile permettra de corriger un bug rapidement tout en anéantissant les coûts de réparation qui auraient pu en découler. Le principe de précaution au service du business : telle doit être votre devise !

Innovation / Batterie