DevOps : phénomène de mode ou nouvelle donne pour les entreprises ?

Le DevOps est-il une mode que les développeurs vont vite abandonner au profit d'une nouvelle tendance ou au contraire une véritable opportunité pour les entreprises ? Le point.

En matière de développement de logiciels, plus une tendance est populaire, plus elle fait d'adeptes à un rythme exponentiel. Souvent, cela est simplement dû à un effet de mode et à la peur de passer à côté de quelque chose.  C'est ainsi que de nombreuses entreprises se retrouvent emportées par des phénomènes de mode, dont certains sont tellement éphémères qu'ils disparaissent avant même qu'on puisse en constater les véritables bénéfices. Puis l'attention se porte sur la nouvelle lubie des développeurs.

Aujourd'hui, le DevOps fait les gros titres et suscite de l'intérêt. Certaines entreprises résistent encore à la transition DevOps, ne sachant pas vraiment tout ce que cela implique ou craignant juste un effet de mode. Parfois, elles sont simplement réticentes au changement. D'autres entreprises ont cependant sauté le pas sans hésitation. Ces dernières sont impatientes de récolter les mêmes bénéfices que leurs concurrents ainsi que d'autres organisations ayant déjà adopté la livraison continue et la culture DevOps. Ces entreprises parviennent à fournir des logiciels de meilleure qualité et plus rapidement. Comment ? En alignant le développement et les opérations sur le trio DevOps : personnel et culture, processus et pratiques, outils et technologies.  Une meilleure adéquation avec ces trois axes permet d'améliorer le délai de mise en production, de générer de la valeur ajoutée et de réduire les coûts informatiques.

D'après le rapport de Cap Gemini, environ 60% des entreprises ont déjà mis en œuvre une approche DevOps ou ont prévu de le faire d'ici deux ans. Il en reste donc 40% sans projet DevOps à l'heure actuelle. Alors, quelles sont les entreprises les plus clairvoyantes ?

Le DevOps aujourd'hui

Les études révèlent que la plupart des entreprises interrogées prévoient d'adopter une approche DevOps grâce la livraison continue (ou l'ont déjà fait). La popularité actuelle de DevOps n'est donc plus à prouver. Néanmoins, il reste encore à savoir si le DevOps constituent une mode passagère ou un bouleversement sur le long terme. Pour répondre à cette question, il faut s'intéresser de plus près aux entreprises qui ont déjà adopté les pratiques de livraison continue et la culture DevOps.  La plupart d'entre elles occupent une place de leader dans leurs secteurs respectifs et dominent leurs marchés. Elles ont écarté depuis un certain temps l'idée d'un phénomène de mode et réalisé de lourds investissements à long terme dans la livraison continue et le DevOps. Résultat : elles en retirent aujourd'hui des bénéfices impressionnants. Voici quelques exemples :

Le temps et l'argent investis dans le DevOps par ces leaders de l'innovation et ces géants de l'industrie ne laissent pas planer le doute sur le caractère durable de cette approche à leurs yeux. De plus, l'influence de ces entreprises dans leurs secteurs va contribuer à la dynamique DevOps, car leurs concurrents vont essayer de se mettre au niveau.

Le DevOps demain

En se projetant dans quelques années, il n'est pas difficile d'esquisser l'avenir de DevOps. Les investissements en DevOps produiront davantage de gains. Les pratiques de DevOps seront mieux définies, et la nature de DevOps sera plus claire dans tous les secteurs, ce qui consolidera son statut de nouvelle norme pour le développement de logiciels.  En outre, avec l'industrialisation accrue de DevOps, il y a fort à parier qu’on assistera à leur intégration à des formations officielles et à des programmes universitaires.

D'ailleurs, avec l'enracinement de DevOps chez les leaders, ces entreprises serviront d'exemples pour démontrer les bénéfices de DevOps.

Les sociétés qui réussiront leur transformation DevOps attireront et retiendront des personnes talentueuses, dont les initiatives amélioreront la qualité, augmenteront la productivité et contribueront au succès de l'entreprise. Quant aux entreprises qui n'adopteront pas le DevOps, elles perdront des talents et se verront de plus en plus distancées par leurs concurrents, prouvant ainsi que la théorie de l'évolution s'applique également au monde du développement de logiciels. Pour reprendre les mots de Charles F. Kettering, inventeur : “Le monde déteste le changement, c’est pourtant la seule chose qui lui a permis de progresser.”

Le DevOps dans cinq ans et plus

Dans les prochaines années, le DevOps sera une approche largement acceptée.

Il suffit de regarder des tendances similaires dans le secteur des logiciels pour esquisser l'avenir des DevOps. Le nom en lui-même ou le terme à la mode disparaît progressivement, à mesure que les entreprises assimilent les doctrines et les principes en tant que nouvelles normes pour la livraison de logiciels. Par exemple, en 2016, presque plus personne ne parlait de programmation extrême (XP), mais les méthodes de développement agiles et les principes d'intégration continue derrière la XP sont maintenant incontournables pour réussir.

Dans cinq ans, nous n'utiliserons peut-être pas autant le terme « DevOps ». Il n'y aura peut-être plus de groupes DevOps, ni de postes intitulés DevOps. Toutefois, il restera les principes sous-jacents consistant à utiliser l'automatisation pour lier le développement et les opérations dans tous les domaines (personnel et culture, processus et pratiques, outils et technologies). 

Dans une centaine d'années, l'industrie automobile était révolutionnée par la première chaîne de montage mobile. Une fois que l'industrialisation et l'automatisation ont été appliquées pour réduire considérablement le temps de production des voitures, aucun retour en arrière n'était plus possible. Une poignée de constructeurs a certainement essayé de résister, réticent à abandonner leur approche, mais tous ont fini par s'adapter ou par disparaître. Le DevOps est au développement de logiciels ce que l'industrialisation et l'automatisation ont été à l'automobile. Il ne tardera pas à devenir la norme. Et il n'y a pas de retour en arrière possible. Si vous interrogiez aujourd'hui les entreprises sur votre marché, vous découvririez probablement que les leaders ont prévu d'adopter le DevOps au cours des cinq prochaines années. Demandez-vous alors où en sera votre entreprise dans cinq ans.

Innovation / Amazon

Annonces Google