Un taux de désaffection élevé pour IE 6

La part de marché d'Internet Explorer 7 a été de 43,2% en novembre, soit une progression sur 1 mois de 0,4%.  

Sur le front des autres nouvelles liées au navigateur de Microsoft, IE 6 a créé la surprise ce mois-ci en s'affichant en recul de 2,1% sur 1 mois. Soit la plus forte perte jamais observée jusqu'alors. 

Microsoft a d'ailleurs débuté une campagne de sensibilisation auprès des utilisateurs d'IE 6 pour les enjoindre à migrer vers IE 7 ou mieux, IE 8. Ce dernier gagne par ailleurs 0,6 point par rapport à octobre.  

Les versions 3.x du navigateur de la fondation Mozilla continuent de leur côté à gagner du terrain : +0,7% sur 1 mois.