Convofy marque la différence avec les solutions collaboratives traditionnelles (par Thomas Poinsot, Useo)

Convofy : solution logiciel collaborative (par Thomas Poinsot, Useo) Le dernier né des réseaux sociaux d'entreprise place définitivement la conversation comme le fil conducteur de la collaboration. Une offre en mesure de séduire sérieusement les utilisateurs à la recherche d'une alternative à l'email.

Converser c'est collaborer

En agrégeant habilement microblogging, fils de conversations, tchat et partage de ressources, Convofy propose un usage collaboratif efficace du réseau social d'entreprise.

L'ensemble de l'application est centrée sur la conversation et son fil d'activité. On y dépose documents, notes, images, liens, texte, tâches ou jalons directement par Glisser-déposer depuis le poste de travail. Les fils de conversations restent toujours groupés, la dernière activité remonte en tête de colonne. Ces conversations se déroulent avec ses "abonnés", les groupes ou les utilisateurs sélectionnés. Jusque ici, Convofy n'est encore qu'un nième clone d'outil de microblogging ; la nouveauté se situe dans les fonctions d'annotation des pièces jointes et la remontée de ces commentaires dans le fil de la discussion..

Tout d'abord, une visionneuse permet de consulter instantanément les pièces jointes à la conversation. Mieux, une barre d'outils permet d'annoter et poser des commentaires comme des "post-it" sur le document. Dans le cas d'un document Office, les pages se tournent, la conversation reste toujours visible sur le côté, et chaque commentaire peut être lié à une partie précise du contenu. La conversation est intimement liée à son contexte !

convofy copie ecran
Convofy permet de poser des commentaires comme des "post-it" sur le document. © USEO / Copie d'écran


Dans l'ensemble, Convofy est assez proche de Yammer sur les fonctions de micro-blogging et de mise en scène, mais le premier va beaucoup plus loin en rapprochant la collaboration sur le document et la conversation. Sur ce point, Convofy se rapproche plus de Getbackboard, en y ajoutant les fonctions sociales.

L'outil est aussi simple d'usage que l'e-mail, et il lui ajoute les capacités collaboratives qui lui manquent : la consolidation du fil de la conversation et l'annotation sur le document, Convofy est l'exemple illustrant le mieux la notion de collaboration "sociale" ou "douce", en rupture avec la collaboration plus traditionnelle, reposant sur l'e-mail et les outils de partage de documents.


useo collaboration 2
Convofy illustre la notion de collaboration "sociale" en rupture avec la collaboration plus traditionnelle, reposant sur l'e-mail et les outils de partage de documents. © USEO - Copie d'écran


Devenir le client collaboratif sur le poste de l'utilisateur

Convofy permet la collaboration en interne mais également au sein de communautés incluant des acteurs externes à l'organisation. C'est donc un service de collaboration unique proposé au collaborateur, une offre globale qui permet plus que jamais de se passer de l'e-mail. Installé sur le poste de travail, il devrait faire de l'ombre à son voisin : le client de messagerie. D'ailleurs, c'est le premier RSE qui se permet de ne plus proposer de notification mail par défaut.

Une technologie qui impose également d'avoir des postes de travail plus performants

Mais un pari osé

Si l'outil propose une telle richesse fonctionnelle, c'est notamment parce qu'il s'est affranchi des limites du navigateur Web et s'appuie uniquement sur un Rich Desktop Application (RDA), AIR d'Adobe en l'occurrence. Les particuliers et les petites organisations qui n'ont pas d'administration centralisée de leur parc informatique, pourront installer très facilement le RDA et l'application. Ce sera au cas par cas dans les grandes entreprises. Cette technologie impose également d'avoir des postes de travail plus performants. Une autre limitation à l'adoption est l'absence d'un mode déconnecté. Quand un mail peut être placé dans la boite d'envoi en attente du retour de la connexion, Convofy, lui, ne peut même pas être lancé.


Malgré ces freins, c'est l'efficacité de l'outil, puis sa gratuité qui contribueront à sa diffusion dans les organisations. Une offre payante propose aux entreprises des fonctions d'administration permettant de contrôler les usages et les échanges au sein du réseau. L'avancée dans les usages collaboratifs, la technologie utilisée, et le mode de tarification son autant de nouveautés qui traduisent un marché encore en pleine ébullition.

Scrybe est une société américaine fondée en 2007 et financée par Adobe Systems Inc. et LMK Resources. Scrybe propose initialement une application Web de calendrier pour le poste de travail, puis la solution Convofy en 2011.

Article réalisé par Thomas Poinsot, consultant analyste (Useo) et Arnaud Rayrole, DG Useo.

Collaboratif / Réseau social d'entreprise