Oracle renonce à la commercialisation d'OpenOffice

La suite de bureautique devrait redevenir complètement basée sur le modèle Open Source du développement communautaire.

Contrairement à ce qui avait été annoncé il y a quelques mois, Oracle ne commercialisera pas la suite bureautique OpenOffice, solution Open Source héritée de Sun. "Compte tenu de l'intérêt pour ces applications de productivité personnelle et de l'évolution rapide des technologies, nous croyons que le projet OpenOffice.org serait mieux géré par une organisation axée sur le service et sur une base non-commerciale", a déclaré  Edward Screven, Oracle Chief Architect dans un communiqué, sans donner plus de précisions.

La Document Foundation, à l'origine du fork d'OpenOffice, LibreOffice, n'a pas encore fait connaître sa réaction. Le fork avait justement été créé pour maintenir une version Open Source gratuite d'Open Office.

Bureautique / Oracle