Le contributif à l'honneur

exemple de traduction web proposée à la volée
Exemple de traduction Web proposée à la volée © Systran

Systran met l'accent dans la version 7 de son logiciel sur les aspects contributifs. Comme il est impossible d'afficher constamment une traduction parfaite, l'éditeur souhaite mettre les internautes eux-mêmes à contribution. Il sera donc possible d'envoyer ses propres traductions, de noter celles fournies par le moteur et même de corriger les traductions proposées.

C'est d'ailleurs cette dernière fonctionnalité qui paraît la plus prometteuse. Associée à un profil de l'utilisateur, le moteur pourra associé à chacun un modèle statistique. Si, dans 4 cas sur 5, un mot a été remplacé par un autre, c'est sans doute qu'il vaut mieux proposer celui-ci pour cet utilisateur.

De même, en proposant la correction automatique, le moteur ne se contente pas de changer un mot, mais retraduit la phrase en fonction de la modification réalisée par l'utilisateur.