Symantec : une class-action contre ses pratiques commerciales

Une action en justice de type class action vient d'être intentée aux Etats-Unis à l'encontre de Symantec. Les plaignants veulent obtenir réparation contre les pratiques commerciales de l'éditeur, qu'ils jugent abusives. Le plaignant principal évoque le fait qu'une licence de Norton Antivirus lui a été automatiquement facturée et débitée, sans qu'il n'en ait fait la demande. 76 dollars ont donc été ponctionnés sur la carte de crédit du plaignant, et ce sans qu'il ne soit averti. Cette plainte intervient dans un contexte déjà défavorable à Symantec, puisque l'entreprise à déjà dû faire face à une amende infligée par le procureur de New York pour le même motif il y a 7 mois. Le montant de l'amende s'était alors élevé à 375 000 dollars.

Juridique / Virus