Top 10 des SSII en France : IBM chute, et Capgemini a creusé l'écart en 2015

PAC a estimé les chiffres d'affaires réalisés dans les services informatiques par les 10 premières ESN en 2015 en France. Par rapport à 2014, les évolutions sont contrastées.

PAC a mis à jour son "Top 10 des ESN" sur le marché français, avec les chiffres d'affaires réalisés en 2015. Selon les estimations du cabinet français, c'est toujours Capgemini qui domine ce classement, devant IBM et Atos (voir ci-dessous). En fait, la position des ESN au sein de ce Top 10 n'a pas été modifiée par rapport à l'année dernière : Sopra Steria est toujours 4e, OBS 5e, Accenture 6e, etc. L'ordre n'a pas changé, même si les chiffres d'affaires ont pu évoluer, et parfois même assez significativement : celui de GFI a ainsi pu progresser de près de 10% en un an, mais l'ESN reste 9e. Celui d'Accenture (+7,2%) et d'Econocom (+6,3%) ont aussi affiché de belles progressions, bien au-dessus de celle du marché (+1,7%)

Dynamique positive

Globalement, note PAC, "le Top 10 des ESN sur le marché français est repassé dans une dynamique positive, avec une croissance de 1%, après une année 2014 en décroissance, de -0,3%". Il y a deux exceptions notables : les groupes américains IBM et HP qui "ont encore souffert du transfert d'une partie de leurs activités d'infogérance d'infrastructures ver le cloud", analyse le cabinet. Ces deux acteurs avaient déjà affiché des baisses, et parmi les plus fortes, l'année dernière. Cette année, c'est la décroissance de Big Blue qui est la plus marquée au sein du Top 10, avec un recul de plus de 8% du chiffre d'affaires. 

Cette baisse significative enregistrée par IBM dans les services en France permet à Capgemini de creuser l'écart en tête… mais aussi à Atos de s'approcher de la deuxième place du podium. L'entreprise de Thierry Breton renoue en effet avec la croissance dans l'Hexagone, après plusieurs années de décroissance. "Les bénéfices des nouvelles offres et d'une approche commerciale orientée secteur / métier plutôt que technologies commencent à se faire sentir", analyse PAC sur son blog.

Top 10 des SSII en France, d'après des chiffres d'affaires 2015 estimés par PAC  © Pac

 

IBM / HP