Facebook at Work se lance, et devient Workplace by Facebook

La déclinaison de Facebook pour les pros ouvre ses portes. Tarifée à partir d'un dollar mensuel par utilisateur actif, l'offre est rebrandée pour mieux coller à l'image d'une plateforme de communication d'entreprise.

En bêta privée depuis début 2015, Facebook at Work est enfin lancé ! Disponible dans plus de 100 langues, la déclinaison de Facebook pour le travail est ouverte à toutes les organisations à partir d'aujourd'hui. Pour l'occasion, elle est rebaptisée Workplace by Facebook. "Cette nouvelle marque a pour but de mieux coller à la philosophie du produit. C'est-à-dire à l'image d'une plateforme conçue pour connecter tous les collaborateurs de l'entreprise et les aider à mieux communiquer", explique Julien Codorniou, directeur de l'offre Workplace by Facebook chez Facebook.

Se connecter à Workplace by Facebook

Cliquer sur la capture ci-dessous pour découvrir
Workplace by Facebook en images

Ci-dessus la page d'accueil de la Workplace créée par CCM Benchmark, l'éditeur du JDN. La filiale du groupe Figaro (qui édite aussi Linternaute, CCM et le Journal des Femmes) teste Workplace by Facebook depuis début octobre. Nous avons ainsi pu y accéder en avant-première. © JDN

Un tarif défini en fonction du nombre d'utilisateurs actifs mensuels

Comme révélé par le JDN, l'offre est bel est bien payante, et tarifée maximum trois dollars par mois et par utilisateur actif. Le prix est dégressif en fonction du nombre d'utilisateurs actifs mensuels (voir le tableau ci-dessous). Une fois inscrites, les entreprises bénéficieront de trois mois d'utilisation gratuite. Le modèle se veut de ce point de vue incitatif, tout en évitant d'avoir à payer si la plateforme n'est pas utilisée. L'offre est par ailleurs gratuite pour les écoles et organisations à but non-lucratif (ONG, associations…). Rappelons que Slack, lui, coûte 6,67 dollars par utilisateur actif et par mois en version standard.

Grille tarifaire de  Workplace by Facebook

Nombre d'utilisateurs actifs mensuels

Prix mensuel par utilisateur actif

Jusqu'à 1000

3 dollars

De 1001 à 10 000

2 dollars

Plus de 10 000

1 dollars

Comme déjà évoqué dans nos colonnes, Workplace by Facebook reprend la logique et les codes de Facebook, et les adapte au monde de l'entreprise : la page Facebook devient celle du collaborateur (avec son news feed), les groupes d'amis des groupes de travail, de projet, etc. La plateforme s'accompagne, aussi, d'une messagerie instantanée calquée sur Facebook Messenger. Le tout est disponible, tout comme Facebook, sur mobile (avec des apps iOS et Android).

La principale force du produit ? Proposer une expérience que maîtrisent déjà les 1,7 milliard d'utilisateurs actifs de Facebook à travers le monde (ils sont 31 millions en France).

Workplace by Facebook veut être LA digital Workplace universelle

Capture de l'interface graphique de l'espace Workplace by Facebook du JDN. © JDN

"La plateforme est enrichie constamment", souligne Julien Codorniou. Pendant toute la phase de bêta, de nombreuses nouvelles fonctionnalités ont été livrées, parfois reprises du Facebook grand public : Facebook Live (pour diffuser des flux vidéo), la recherche avancée, la gestion de l'identification unique (avec l'intégration des SSO de Microsoft, Google et Okta), Analytics, Trending posts...  "Nous venons d'ajouter la possibilité de créer des groupes multi-organisations pour communiquer par exemple avec des partenaires", indique Julien Codorniou. "Nous allons poursuivre cette dynamique."

"Workplace by Facebook est un outil qui permet de connecter toute l'entreprise, y compris les salariés qui n'ont pas forcément accès à un poste de travail. C'est ce qui plaît aux premières organisations utilisatrices. Avec Workplace by Facebook, nous proposons aussi une alternative à l'empilement des mails qui ne favorise pas vraiment la communication", insiste également Julien Codorniou. Ainsi, Facebook entend se positionner comme LA digital workplace universelle par excellence (d'où son nouveau nom de baptême).

Danone : 1er acteur du CAC40 déployant au niveau mondial

En parallèle du lancement de Workplace by Facebook, le groupe de Mark Zuckerberg annonce la mise sur pied d'un programme de partenaires certifiés pour accompagner les déploiements et l'intégration de la plateforme (le Workplace Partner Program). Pour l'heure, une quinzaine d'acteurs en font partie. C'est le cas notamment de Deloitte Digital, TBWA ou encore du français Revevol. "Utiliser Workplace by Facebook est un prérequis pour être certifié et faire partie du Workplace Partner Program", précise Julien Codorniou.

La France dans le top 5 des pays utilisateurs

Alors que ce termine la phase de bêta privée de Workplace by Facebook, plus de 1 000 organisations à travers le monde ont déjà, actuellement, recours à la solution. Au total, presque 100 000 groupes collaboratifs ont été créés par ces acteurs, selon les chiffre de Facebook. En France, la liste des utilisateurs de la plateforme s'est allongée, avec de nouvelles références comme Renault Retail Group ou Teads. Une première référence de niveau CAC40 est par ailleurs citée par Facebook. "Danone est en train de déployer Workplace by Facebook au niveau mondial. Cela représente 100 000 utilisateurs, dont 30 000 qui n'avaient pas la possibilité de se connecter avec le reste de l'entreprise jusqu'ici", pointe-t-on chez Facebook.

Toujours selon les chiffres de Facebook, la France entre même dans le top 5 des pays les plus friands de la plateforme, derrière l'Inde, les Etats-Unis, la Norvège et le Royaume-Uni.

Facebook / Facebook at Work