L'Ovni de trop

un hacker britannique menacé d'extradition pour avoir cherché des preuves de vie
Un hacker britannique menacé d'extradition pour avoir cherché des preuves de vie extraterrestre. © Google

Le hacker britannique était une nouvelle fois confronté à la justice afin de déterminer s'il serait oui ou non extradé vers les Etats-Unis pour y être jugé pour des intrusions informatiques multiples. Gary McKinnon, informaticien, et surtout passionné par les extraterrestres, avait pénétré en 2001 de nombreux ordinateurs américains sensibles, dont ceux du Pentagone et de la NASA.

Les Etats-Unis l'accusent non seulement d'avoir pu accéder illégalement à des données, mais aussi d'en avoir détruites. Il lui est ainsi reproché d'avoir causé pour près de 700 000 dollars de dommages. Gary McKinnon nie avoir causé de quelconques dégâts.