Citigroup : 210 000 clients touchés par une fuite de données

L'établissement bancaire a confirmé une intrusion dans son système d'information ayant permis à des pirates d'accéder à des données bancaires confidentielles dont des numéros de compte.

Plus un jour ou presque ne passe sans que des intrusions ou des attaques informatiques opérées contre des grands groupes ne soient révélées. Après Sony et Lockeed Martin, c'est au tour du géant bancaire Citigroup de se retrouver au cœur de la tourmente numérique.

Le groupe a en effet confirmé qu'une intrusion a été détectée à l'occasion d'un contrôle sur ses routines réseaux. Si aucune donnée n'a été corrompue, des hackers ont cependant eu accès à des centaines de milliers d'informations dont des noms de client, numéros de compte et adresses de messagerie électronique.

Au total, Citigroup annonce qu'1% de ses clients, sur un total de 21 millions, ont vu leurs données mises à découvert. En revanche, les informations relatives aux dates de naissance, numéros de sécurité sociale ou encore de codes d'accès aux espaces personnels n'ont pas fuité. Les données récoltées par les hackers sont toutefois suffisantes pour permettre de mener de vastes opérations de phishing ciblées.

Pirate / Phishing