Windows déconseillé pour réaliser ses opérations bancaires

La police informatique de Nouvelle-Galles du Sud en Australie est formelle : si l'on souhaite réaliser des opérations bancaires par Internet, mieux vaut ne pas utiliser Windows. Et cela pour éviter le phishing, véritable fléau sur la Toile. Les autorités australiennes préconisent le changement pour ces types d'opérations, en utilisant notamment un Live CD de Linux. L'avantage de ce dernier est qu'il est totalement vierge et totalement sécurisé puisque les disques durs ne peuvent pas être infectés. L'iPhone serait un second moyen sécurisé. Nul doute que Microsoft ne sera pas insensible à cette annonce.

Microsoft / Phishing