L'innovation au coeur du moteur de recherche de demain

Prise en compte de facteurs humains, ergonomie de la recherche, sémantique, originalité des fonctionnalités sont des innovations qui pourraient profiter au moteur dernière génération.

Les moteurs de recherche classiques comme Google, Yahoo, Live Search ou encore Baidu concentrent quasiment la totalité des parts de marché des moteurs de recherche dans le monde. Un marché qui devient totalement impénétrable. Les sommes investies par les acteurs en place dans leur budget recherche et développement rendent difficile l'arrivée de nouveaux venus.

De nombreux moteurs se sont pourtant lancés dans l'aventure, mais ils restent inconnus du grand public. Il est toujours compliqué de faire parler de soi et de se faire connaître, même pour les plus grands. Live Search par exemple communique à outrance mais n'arrive pas à occulter l'aura dont bénéficie Google.

L'innovation semble un moyen incontournable pour sortir de cet anonymat. Le moteur de recherche Google par exemple a gagné sa place de leader en arrivant sur le marché au bon moment avec le bon produit. Altavista était à la tête de la recherche jusqu'en 2000. Gagné par le spam et tributaire d'un index trop important, ce dernier n'a pas su proposer à ses utilisateurs des résultats opportuns et à perdu la bataille de la pertinence face à Google.

hakia
Requête sur le moteur de recherche sémantique Hakia, accessible en version beta © Hakia.com

Des acteurs proposent déjà une solution de recherche alternative et innovante. Parmi ces start-up figurent Mahalo, Cuill, Wikia, Hakia, Blekko ou encore Powerset. Des entreprises remarquées dans le monde fermé des moteurs. Exalead et Kartoo représentent la France en proposant des options originales. Parmi ces créateurs, deux modèles se distinguent : ceux qui fournissent une solution d'automatisation, comme Cuill ou Blekko et ceux qui se basent sur les facteurs humains, dont font partie Mahalo et Wikia.

Ajouter une part humaine au moteur, c'est prendre à contre pied la solution des moteurs leaders d'aujourd'hui. Ces derniers, en se basant sur un algorithme, n'arrivent toujours pas à traiter l'information sémantiquement : ce qui les amène à affronter directement le spam et prendre de plein fouet le risque d'offrir des réponses manquant de pertinence. Un risque éliminé par l'intervention humaine. Bien entendu, à chaque modèle son défaut : Avec des milliards de pages Web, un moteur humain devra passer à côté d'une multitude de contenus et n'offrira de ce fait jamais de réponses complètes. L'innovation de demain sera donc de trouver la meilleure réponse au spam et à la sémantique.

Une solution qui pourrait être attendue par les internautes. Ces derniers deviennent de plus en plus exigeants. L'ergonomie de la recherche, la sémantique et la capacité de filtrage sont trois points recherchés : David Cohen, directeur du service référencement de CVFM, indique, lors d'un appel à témoins sur les moteurs de recherche de demain, que les outils novateurs sont "les moteurs qui tentent de mettre la visualisation de l'information à la portée du grand public". Face à la multiplication des résultats, l'innovation sera justement d'offrir aux internautes des outils capables d'aller toujours plus loin dans la capacité de filtrage. "L'utilisateur pourra filtrer les réponses en cochant les catégories qu'il juge polluantes par rapport à l'objectif de sa recherche", témoigne Patrick Lanquetin, lecteur de JDN Solutions.

Enfin, la sémantique semble encore se faire désirer. " 'Comprendre' une question, indépendamment des synonymes. Analyser une requête, en sortant des sempiternels mots-clefs", imagine Frédéric Juge dans un témoignage déposé sur le site de JDN Solutions. Intégrer le sens du langage dans le processus de recherche : les moteurs leaders aujourd'hui incluent assez peu la sémantique, encore en mode chantier pour la plupart.

 

Moteur de recherche