Oracle / Sun : l'Europe communique ses griefs

La Commission européenne vient de demander à l'éditeur américain Oracle de faire des concessions dans le cadre du rachat de Sun Microsystems. Une "communication de griefs" a été transmise aux deux sociétés américaine. C'est suite à l'ouverture d'une enquête de la Commission en septembre que cette dernière à émis des objections sur le segment particulier des bases de données. A l'origine, la transaction de 7 milliards de dollars devait être achevée avant l'été.
Larry Ellison, le directeur général d'Oracle, a récemment déclaré que Sun Microsystems perdait 100 millions de dollars par mois en raison de l'incertitude concernant son avenir.

Juridique / Oracle