Accord AMD / Intel pour 1,25 milliard de dollars

C'est peut être l'épilogue d'un conflit qui oppose depuis des années maintenant les deux fondeurs majeurs à l'échelle mondiale. Si cet accord devrait soulager Intel sur les marchés japonais et américains, la question européenne reste tout de même en suspens.

AMD, numéro deux mondial dans le domaine des microprocesseurs et Intel, le numéro un mondial, viennent de parvenir à un accord concernant les différents litiges en cours, et portés en justice aux Etats-Unis et au Japon. Intel va dédommager AMD à hauteur de 1,25 milliard de dollars, soit 848 millions d'euros, ce qui selon les communiqués des deux entreprises aura pour conséquence de d'annuler les plaintes qu'AMD avait déposé aux Etats-Unis et au Japon. AMD accusait Intel d'abus de position dominante sur ces marchés. Cet accord aura donc comme conséquence la fin des différents litiges entre les deux entreprises.

Quid de la Commission européenne

Reste en suspens la question du jugement rendu en Europe sur cette affaire, jugement qui avait vu la condamnation d'Intel à une amende d'un montant de 1,06 milliard d'euros. Intel a fait appel de cette condamnation, mais a déjà provisionné sur bénéfice à l'issue du second trimestre 2009 en prévision du paiement de l'amende.

Dans son communiqué, AMD souligne qu'Intel « a accepté un certain nombre de règles dans la conduite de ses activités qui nous l'espérons vont ouvrir la voie à un marché libre et ouvert dans le marché des microprocesseurs ». Des détails concernant l'accord devraient être communiqués très prochainement.

Intel / Juridique