Un environnement 64-bits sinon rien

si exchange server 2007 supportait les architectures 32-bits ce n'est plus le
Si Exchange Server 2007 supportait les architectures 32-bits ce n'est plus le cas pour la mouture 2010 © Microsoft
Exchange Server 2010 tire un trait définitif sur les architectures matérielles et applicatives en 32-bits.

Contrairement à Exchange 2007 qui acceptait sans broncher ces dernières, son successeur ne carbure lui qu'aux 64-bits.

Concrètement, cela signifie que les processeurs du parc machines devront être basés sur l'architecture x64 (Intel) ou bien AMD64. 

Bis repetita concernant les systèmes d'exploitation puisqu'il faudra faire tourner les éditions 64-bits de Windows 7 et Vista côté postes de travail et Windows Server 2008 Standard x64 Edition ou Enterprise x64 Edition.