IBM et Canonical cherchent à contrer Windows 7

Après avoir signé un accord commun pour fournir un ensemble de logiciels pour netbooks sous OS Linux en Afrique, IBM et Canonical ont élargi leur partenariat. Aujourd'hui, Big Blue et l'éditeur de la distribution Open Source Ubuntu ont dans le viseur Windows 7. Leur offensive porte un nom : IBM Client for Smart Work.

Cette nouvelle offre est articulée autour d'une batterie de logiciels IBM dont la suite bureautique Lotus Symphony, le client mail lourd Notes ou SaaS iNotes ainsi que des outils collaboratifs et de réseaux sociaux issus de LotusLive.com. Ce nouveau pack logiciel peut aussi bien tourner sur des configurations systèmes classiques que virtualisées. Selon les configurations choisies, la tarification de cette offre varie de 36 à 153 dollars par an et par utilisateur.

IBM