Infrastructure de téléphonie mobile : 11,2 milliards de dollars au 4ème trimestre 2010

Sur le dernier trimestre 2010, le marché des infrastructures réseau de téléphonie mobile a progressé de 12% sur un an. Les investissements dans le LTE en Europe l'ont tiré vers le haut.

Dans un contexte où les réseaux 2G des opérateurs arrivent à maturité, le marché mondial des infrastructures de téléphonie mobile a trouvé dans la 3G, et notamment la norme WCDMA, un important relais de croissance. La forte demande dans ce type d'équipements réseau a d'ailleurs permis d'accroître les revenus de ce marché au quatrième trimestre 2010 par rapport au trimestre précédent, avec une hausse de 33% - à 11,2 milliards de dollars. D'une année sur l'autre, la progression est cependant moins élevée, de l'ordre de 12%.

Mais, les investissements dans la norme 3G-WCDMA ne sont pas le seul facteur de hausse du marché, puisque ceux relatifs au LTE (Long Term Evolution), technologie d'infrastructure réseau de quatrième génération, ont également largement contribué à son dynamisme. "Le quatrième trimestre 2010 marque les premiers revenus significatifs issus du LTE. Si les opérateurs télécoms américains arrivent en tête en termes de couverture LTE de la population, les constructeurs européens d'équipements LTE d'infrastructure réseau Ericsson, Alcatel-Lucent et Nokia ont généré 80% des revenus de ce marché", explique Stefan Pongratz, analyste au cabinet Dell'Oro Group.


Le marché des infrastructures réseaux mobiles
Revenus (en milliards de dollars)
Source : Dell'Oro Group
Quatrième trimestre 201011,2
Quatrième trimestre 200910

Mobilité / Réseaux