Un réseau IP de boucles de fibres optiques jusqu'à 2 gigabits

cœur du réseau tms (nom de code du backbone ip de tdf).
Cœur du réseau TMS (nom de code du backbone IP de TDF). © Antoine Crochet-Damais / JDN Solutions

Principal opérateur français de diffusion radio et télévision, TDF négocie son virage vers le numérique.

La société s'est déjà équipée d'un réseau IP reposant sur des boucles de fibres optiques de 300 mégabits à 2 gigabits, couvrant l'ensemble du territoire. Une infrastructure multiservices, qui est conçue pour assurer à terme l'acheminement de l'ensemble des contenus (radio, TNT, mobile, etc.) vers leurs points de diffusion qu'ils soient hertzien, ou satellite - comme c'est déjà le cas pour les bouquets Canal ++.