L'IEEE se penche sur la standardisation du Cloud Computing

L'organisme international a constitué deux groupes de travail dédiés à la standardisation du Cloud.

L'IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers), qui a dépassé en mars les 400 000 adhérents dans le monde, commence sérieusement à s'intéresser à l'interopérabilité et à la standardisation des différentes technologies existantes en matière de Cloud Computing.

L'organisme a en effet annoncé la constitution de deux nouveaux groupes de travail (P2301 et P20302). Alors que le premier s'occupera des problématiques liées à la normalisation de la portabilité du Cloud et aux différents formats et technologies qu'il utilise, le second concentrera son action sur l'interopérabilité entre les différents types de Cloud existants (public, privé et hybride).

L'IEEE n'est pas le seul organisme à s'être penché sur la question de l'interopérabilité entre les différentes technologies Cloud. En 2009, la DMTF (Distributed Management Task Force) avait déjà défloré le terrain. CA, Cisco, Citrix, EMC, HP, IBM, Intel, Microsoft, Oracle, Red Hat et VMware sont tous représentés au sein de son comité de direction.

Réseaux / IEEE