Violation de brevets Oracle-Google : échec du 1er round des négociations

Larry Page et Larry Ellison ne sont pas parvenus à un accord dans le cadre de l'audience de négociation préalable à l'ouverture d'un procès. Une seconde rencontre est prévue mercredi.

La guerre totale entre Oracle et Google aura-t-elle lieu ? Accusant Google de violation de brevets Java au sujet d'Android depuis plusieurs mois, Oracle est prêt à tout pour défendre ses intérêts, quitte à s'engager dans un procès risquant de s'étaler sur de très nombreux mois.

L'audience de médiation qui s'est déroulée le 19 septembre devant le juge Paul Grewal pour permettre d'éviter le procès n'a en effet pas aboutie. Ce dernier a ainsi renvoyé les deux P-DG de Google et d'Oracle, respectivement Larry Page et Larry Ellison, devant le premier juge californien, William Alsup, qui leur avait imposé cette entrevue de conciliation. L'entretien doit avoir lieu mercredi 21 septembre.

De cette audience, peu d'informations ont filtré dans la mesure où elle s'est tenue à huis clos, à l'abri de toutes les oreilles. Ce qui n'empêche pas certains observateurs, dont Florian Mueller, analyste en propriété intellectuelle, de spéculer sur l'avenir de cette plainte.

"Les chances pour Google de se sortir indemne de ce procès sont minces. Oracle ne parviendra peut être pas à gagner son procès sur tous les points mais au moins sur ceux sur lesquels Oracle pourra se prévaloir d'être le plus fort".

Juridique / Google