Airbnb lève 100 millions de dollars pour une valorisation de 25,5 milliards

En un an, la plateforme a doublé son chiffre d'affaires trimestriel et le nombre de nuitées enregistrées. Mais elle peine à maintenir la croissance de son offre.

Le site de location entre particuliers vient de boucler une levée de fonds de 100 millions de dollars qui confirme la valorisation atteinte lors de sa levée de 1,5 milliard conclue cet été : 25,5 milliards de dollars. Deux fois plus élevé qu'il y a un an, le niveau de cette valorisation commençait à inquiéter les investisseurs. Ce nouveau tour de table devrait donc les rassurer, ainsi que les chiffres trimestriels en forte croissance présentés par Airbnb.

Au troisième trimestre, la plateforme affiche en effet le double de nuitées et le double du chiffre d'affaires enregistrés à la même période l'an dernier : 23,8 millions de nuitées pour 340 millions de dollars de chiffre d'affaires et 2,2 milliards de dollars de volume de réservations. De quoi lui permettre de réviser ses projections annuelles à la hausse. Alors que la licorne tablait cet été sur 825 millions de chiffre d'affaires annuel, elle prévoit maintenant d'atteindre 900 millions. Elle se garde toutefois de publier ses pertes. Selon le Wall Street Journal, elle prévoirait des pertes opérationnelles de 150 millions de dollars sur l'ensemble de l'année.

Son principal chantier actuellement : convaincre davantage de propriétaires de mettre leur bien en location sur la plateforme. En effet, entre le printemps 2014 et le début 2015, l'offre disponible sur Airbnb ne progressait plus aussi vite qu'auparavant. Le rythme des inscriptions de nouveaux biens est depuis reparti à la hausse, en particulier à la faveur d'investissements marketing plus appuyés. La campagne d'affichage mettant actuellement en valeur les diverses utilités de ce complément de revenus montrent que l'effort se poursuit.

AirBnB / Script