L’anti-Amazon Jet.com lève 350 millions de dollars et en prévoit 150 de plus

La start-up lancée cet été et soutenue par le chinois Alibaba, fondée par le créateur de Diapers.com, s’attaque à Amazon et Walmart aux Etats-Unis.

Jet.com vient de lever 350 millions de dollars et assure avoir déjà les accords verbaux de ses investisseurs pour injecter 150 millions de plus dans la start-up, dévoile le site américain Re/code. Le montant du closing pourrait d'ailleurs finalement dépasser les 500 millions, en y faisant entrer d'autres investisseurs stratégiques et peut-être en y ajoutant de la dette, a déclaré le CEO. Une opération qui porte le montant total levé par Jet depuis sa création, en juillet 2013, à 570 millions de dollars -720 en comptant le futur closing. La marketplace fondée par Marc Lore, entrepreneur à succès à l'origine du site Diapers.com, va investir en marketing et dans le service client pour bâtir sa base client. Il faut dire que son ambition n'est pas des moindres : l'américain veut concurrencer des retailers comme Amazon, Walmart ou encore Target.

Bientôt une licorne ?

Avec ce nouveau tour de table, qui fait entrer Fidelity au capital avec la participation des actionnaires historiques -parmi lesquels Alibaba, Bain Capital Ventures et Google Ventures- Jet.com pourrait entrer dans le club des start-up valorisées plus d'un milliard de dollars.

Abonnement annuel et prix cassés

Si les montants faramineux déjà levés par la start-up lancée en juillet seulement et qui prétend s'attaquer à Amazon ont soulevé des critiques, Marc Lore assure que son modèle particulier lui permettra de se démarquer de ses concurrents. La marketplace s'appuie sur un club d'achat : en échange d'une adhésion de 50 dollars par an, elle garantit des prix 10 à 15% moins élevés qu'Amazon à ses membres. Le site assure que ses utilisateurs économiseront environ 150 dollars par an… Et qu'il leur remboursera la différence avec le montant de l'abonnement si ce n'est pas le cas. Plus le panier de l'utilisateur est plein, plus les réductions sont importantes puisque les coûts de traitement de la commande sont réduits.

Accélération après quelques mois de tests

Pour proposer des prix cassés, Jet se repose aussi sur son algorithme, qui détermine en temps réel quels retailers fourniront les produits pour les coûts les plus bas et le plus efficacement. La start-up dispose elle-même de certains produits dans ses entrepôts et a noué des partenariats avec des marchands pour compléter son offre. "Le fait que nous ayons été capable d'attirer autant de demande que nous l'avons fait, avec la valorisation que nous avions, est la preuve de notre capacité (...)", assure Marc Lore à Re/code.

Un million de clients et volume d'affaires de 33 millions en octobre

Budget marketing : 20 à 25 millions de dollars par mois

Le CEO a déclaré avoir déjà un million de clients sur Jet.com et avoir vendu pour plus de 33 millions de dollars de produits en octobre, contre 10 millions en août. Jet a lancé de grandes campagnes marketing aux Etats-Unis, depuis la télévision à d'immenses panneaux publicitaires dans les plus grandes villes. Le budget atteint 20 à 25 millions de dollars par mois, rapporte Re/code par la voix de la responsable marketing, Liza Landsman.

 

A lire aussi sur le Journal du Net :

 

Amazon / Alibaba