50 Partners financera désormais les start-up jusqu'à 150 000 euros

L'incubateur parisien crée 50 Partners Capital et prêtera entre 50 000 et 150 000 euros aux start-up sous forme de bons de souscription d'actions.

Après avoir lancé, en janvier, le premier Erasmus pour les start-up (lire l'article : "50 Partners initie un Erasmus pour les start-up", du 29/01/14), l'incubateur parisien 50 Partners se lance désormais dans le financement, pour se placer dans la lignée de ses homologues anglo-saxons comme Techstars, Y Combinator, Seedcamp... (lire le dossier : "Quels sont les méga-accélérateurs européens ?" du 17/03/14). Chaque start-up choisie par le programme pour bénéficier des ressources de 50 Partners pourra, s'il le souhaite, disposer de 50 000 à 150 000 euros sous forme de Bon de Souscription d'Action Autonome (BSA). Les BSA sont ensuite convertis en actions lors de la première levée de fonds de la start-up, dans une proportion et un prix fixés à l'avance. Une manière d'offrir plus de flexibilité aux entrepreneurs et de leur débloquer rapidement des fonds, avant que les business angels ou VC n'entrent à leur capital. Fondé en 2012 par Jérôme Masurel et Charles Fourault, 50 Partners accompagne les start-up pendant 18 mois en leur donnant accès à son réseau de partenaires et à un hébergement.

Incubateur / Hébergement