Spinlister, l'Airbnb des vélos

spinlister, l'airbnb des vélos
Spinlister, l'Airbnb des vélos © Spinlister

Spinlister propose depuis 2012 aux cyclistes américains de partager leur vélo, qu'ils peuvent rechercher par code postal et par type. Maintenant active dans 66 pays, la plateforme s'attribue une commission de 17,5% sur le montant de la location et assure les vélos. Et de même que les loueurs d'Airbnb peuvent indiquer à leurs locataires des bons plans locaux, ceux de Spinlister peuvent signaler les bonnes pistes cyclables de leur quartier voire aller rouler avec eux. Pour illustrer son potentiel, la start-up basée à Santa Monica, en Californie, affirme que la demande est 60% supérieure à ce que son offre actuelle lui permet de satisfaire. Concurrencée par le texan Spokefly, lancé en 2013 à Austin, Spinlister a levé 2 millions de dollars et s'est diversifiée à d'autres engins : les surfs et les snowboards.