Philippe De Passorio

Chroniques de Philippe De Passorio

DG / DGA, Adyen

Passionné de digital, animé par un fort esprit entrepreneurial et riche d’une forte expérience à l’international, j'évolue depuis près de 20 ans dans le monde des nouvelles technologies, et aide les entreprises à se développer en Europe et en Asie. DG France & Italie d’Adyen, je conduis la croissance de l’entreprise sur ces 2 marchés avec l'objectif de démocratiser le paiement du futur auprès des marchands. Titulaire d’une double formation scientifique et commerciale, j'ai travaillé auparavant dans les secteurs des nouveaux médias et de la réalité augmentée, en tant que General Manager de Yume en France, Directeur Général de Total Immersion à Hong- Kong et Fondateur de Stampeo, plateforme marketing digitale B2B.

Dernières chroniques de Philippe De Passorio

  • 5 parcours de paiement unifiés pour optimiser les ventes et l'expérience

    Chronique de Philippe De Passorio (Adyen )
    Pour séduire un maximum de clients, les commerçants doivent maintenir un subtil équilibre entre la digitalisation de la consommation et l'importance avérée du contact humain. Ce savant mélange se retrouve dans les dispositifs de vente omnicanaux qui - même s'ils existaient avant - n'ont de cesse d'être vantés depuis le début de la crise. Mais de quoi parle-t-on concrètement lorsque l'on évoque le commerce unifié ? Voici cinq illustrations concrètes, à travers des parcours d'achat en plein boom.

    • Authentification forte des paiements en ligne, les principales exemptions à connaître

      Chronique de Philippe De Passorio (Adyen )
      En cette période particulière, les obligations réglementaires perdurent et s'y conformer aujourd'hui permettra justement d'optimiser le chiffre d'affaires demain. Parmi elles, celle de l'authentification forte des paiements, dont l'échéance pour la majorité des transactions est fixée au 31 décembre 2020.

    • E-commerce : gérer les remboursements et les retours

      Chronique de Philippe De Passorio (Adyen )
      L'épidémie de Covid-19 engendre une hausse des achats en ligne. Dans des conditions normales, les produits achetés en ligne sont trois fois plus susceptibles d'être renvoyés contrairement à ceux achetés en magasin. Cette augmentation des ventes en ligne s'accompagne donc d'une vague de retours, de remboursements et d'impayés.