Budget municipal de Véron (89510) en 2020

Produits et charges de fonctionnement de Véron


Chargement en cours ...
Les produits de fonctionnement représentent l'ensemble des revenus permettant à Véron d'assurer le fonctionnement courant de ses services communaux. Les charges de fonctionnement englobent les dépenses courantes : c'est via ce poste de dépenses que sont réglés les intérêts de la dette de Véron, mais également les dépenses de fonctionnement des services communaux.

Ressources et emplois d'investissement de Véron


Chargement en cours ...
Les ressources d'investissement (emprunts, subventions, etc.) constituent les recettes qui visent, d'une part, à financer les investissements réalisés par Véron et, d'autre part, à rembourser le capital des emprunts que la commune a contractés. Les emplois d'investissement correspondent aux opérations en capital affectant le patrimoine communal (travaux d'équipement, acquisition de bâtiments) et le remboursement d'emprunts.

Les chiffres clés du budget de Véron en 2020

Montant Montant par habitant Moyenne communes de 500 à 2 000 habitants
Produits de fonctionnement 1 356 770 € 685 € 800 094 €
Charges de fonctionnement 1 268 380 € 640 € 642 087 €
Résultat comptable 88 390 € 45 € 158 006 €
Ressources d'investissement 615 780 € 311 € 396 847 €
Emplois d'investissement 380 340 € 192 € 370 197 €
Capacité d'autofinancement 95 340 € 48 € 169 470 €
Fonds de roulement 329 670 € 166 € 504 345 €
Encours de la dette 1 093 270 € 552 € 601 512 €
Le résultat comptable représente la différence entre les produits et les charges de fonctionnement. A la différence de la capacité d'autofinancement, il ne caractérise pas le potentiel de liquidité de la commune. Le fonds de roulement constitue la trésorerie de Véron. Il résulte de la différence entre les financements (dotations, subventions, emprunts) disponibles à plus d'un an et les immobilisations.

Méthodologie :

Les chiffres présentés dans ce service sont ceux des budgets principaux exécutés des communes dont les données comptables ont été centralisées par la direction générale des Finances publiques du ministère de l'Economie et des Finances. Le calcul des données par habitant a été réalisé à partir des données de populations fournies par l'Insee.

A propos des données de population :

Certaines communes (notamment les communes touristiques de montagne ou du littoral dont la population permanente est souvent faible) rapportent les différents éléments de leur budget à un nombre d'habitants "majoré" en fonction du nombre de résidences secondaires ou de places de caravanes figurant sur leur territoire. Conformément aux pratiques du ministère de l'Economie, les données de population utilisées dans ce service correspondent aux populations légales non majorées des villes de France.