Zara ouvre (enfin) son site marchand le 2 septembre


Après des mois de préparation, le site marchand du leader mondial de la mode ouvre ses portes dans 6 pays d'Europe. Il pourrait rapidement rapporter plus de 1,5 milliard d'euros par an.

Le leader mondial du vêtement Inditex ouvrira jeudi 2 septembre prochain des boutiques en ligne pour sa chaîne Zara en Espagne, en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, au Portugal et en Italie. Six pays qui représentent environ 40 % de son chiffre d'affaires. En 2011 suivront les Etats-Unis, le Japon et la Corée du Sud. A terme, Zara prévoit de disposer de sites marchands dans les 77 pays où ses magasins sont présents. La totalité des produits seront disponibles sur la boutique en ligne, au même prix qu'en point de vente.

L'arrivée sur Internet du géant espagnol de la mode était très attendue (lire l'article Zara va enfin se lancer dans la vente en ligne, du 17/09/2010). En effet, Zara avait toujours déclaré attendre que la demande y soit suffisante. La marque a donc longtemps donné la priorité à l'ouverture de magasins physiques. Ils sont à ce jour 4 700 dans le monde, pour un chiffre d'affaires 2009 de 11 milliards de dollars. L'ouverture du canal e-commerce de la chaîne témoigne aujourd'hui que les grandes enseignes de distribution ne peuvent plus faire l'économie d'une présence sur le Web marchand.

L'américain Gap, numéro deux du marché, a ainsi étendu le 12 août sa zone d'expédition de 1 à 55 pays, que complètera l'Europe de l'Ouest dans quelques semaines (lire l'article Gap.com étend sa zone de livraison, du 16/08/2010). E-commerçant depuis 1997, il a réalisé en 2009 7,7 % de ses ventes sur Internet et par catalogue, soit 1,12 milliard de dollars sur le seul marché américain. Quant au troisième mondial, le suédois H&M, dont la boutique en ligne lancée en 1998 couvre aujourd'hui sept pays dont l'Allemagne, il attaquera le Royaume-Uni le 16 septembre.

En prévision du lancement de la semaine prochaine, Zara s'était d'abord fait la main avec sa gamme d'articles pour la maison Zara Home, commercialisée en ligne depuis 2007 dans plusieurs pays européens. La chaîne préparait depuis douze mois l'ouverture de son site marchand de mode, sur lequel une cinquantaine de personnes travaillent à temps plein.

L'attente des consommateurs paraît telle que le plus gros risque semble pour Zara de ne parvenir à satisfaire la demande. Créée en 2009, sa page Facebook a attiré 4,3 millions de fans (contre 3,2 millions pour H&M et 600 000 pour Gap). Son application iPhone, dont la version transactionnelle ne sortira qu'en septembre, a déjà enregistré 3,5 millions de téléchargements depuis le début 2010. Des chiffres qui font pâlir tous les autres distributeurs de mode. Le cabinet de recherche Sanford C. Bernstein estime que dans trois ans, les ventes en ligne de Zara s'élèveront à 2 voire 2,5 milliards de dollars par an : 1,5 à 2 milliards d'euros.

Autour du même sujet

Annonces Google