Rueducommerce ferme Alapage.com, un pionnier du webmarchand français

Rueducommerce ferme Alapage.com, un pionnier du webmarchand français 16 ans après sa création, le libraire en ligne ferme ses portes. Son activité est réintégrée à celle de Rueducommerce, qui l'avait racheté en 2009.

Le site marchand de produits culturels Alapage.com redirige désormais les visiteurs vers le site de sa maison-mère, Rueducommerce. Dans un message affiché en page d'accueil d'Alapage.com et envoyé par e-mail à ses clients, l'e-commerçant indique : "En s'appuyant sur un site généraliste, nous souhaitons vous offrir une gamme de produits plus large. L'offre de produits culturels va continuer à s'étoffer." A partir d'aujourd'hui 26 mars, Rueducommerce assure le suivi des commandes déjà passées sur Alapage et invite les clients du libraire en ligne à transférer leur compte sur son propre site.

Lancé en 1996, le libraire en ligne créé par Patrice Magnard (actuel président de Maxicours) avait été repris par France Télécom en 1999. En 2009, Rueducommerce avait racheté la marque du site en perte de vitesse, mais ni son stock ni ses salariés. Le pionnier de l'e-commerce français, qui jusque-là commercialisait son propre stock, avait alors passé un partenariat avec Decitre : l'enseigne de librairies avait pris en charge le référencement, le catalogue, l'approvisionnement et la gestion des stocks des livres pour Rueducommerce et Alapage. La possible fermeture d'Alapage faisait l'objet de rumeurs depuis de nombreux mois. Son audience, de 1,5 million de visiteurs uniques au moment de son rachat en 2009, n'a cessé de chuter pour atteindre 300 000 VU début 2012.

Rueducommerce ferme Alapage.com, un pionnier du webmarchand français
Rueducommerce ferme Alapage.com, un pionnier du webmarchand français

Le site marchand de produits culturels Alapage.com redirige désormais les visiteurs vers le site de sa maison-mère, Rueducommerce. Dans un message affiché en page d'accueil d'Alapage.com et envoyé par e-mail à ses clients, l'e-commerçant...