Confidentiel : En liquidation, AchatVIP est repris par le groupe Zannier

Confidentiel : En liquidation, AchatVIP est repris par le groupe Zannier Selon nos informations, l'ex-site de ventes privées devenu délégateur e-commerce vient d'être acquis par le groupe de prêt-à-porter, son unique client.

Selon nos informations, le groupe de prêt-à-porter Zannier a accepté de reprendre AchatVIP (société Olfo), qui assurait l'e-commerce de plusieurs de ses marques depuis fin 2011 et a été placé en liquidation judiciaire le 12 juillet 2013. D'après l'ordonnance du juge-commissaire du Tribunal de commerce de Bobigny, que s'est procurée le JDN, le fonds de commerce d'Olfo est cédé pour 70 000 euros à Digital Stores, filiale à 100% du groupe Zannier. Lui est également transférée la totalité des 14 contrats de travail d'Olfo.

Grevée par 6 millions d'euros de dettes, la société Olfo, éditrice du site de ventes événementielles AchatVIP.com, avait été placée en redressement judiciaire le 1er septembre 2011 (lire l'article AchatVIP a été placé en redressement judiciaire, du 02/09/2011). Elle avait à l'époque bénéficié d'un plan de continuation d'activité. Son actionnaire principal, le fonds OTC Asset Management, avait réinvesti, en avait pris le contrôle et placé à sa tête Martin Génot, ex-DG de Photoways, cofondateur d'Inspirational Stores et coprésident du fonds d'entrepreneurs Network Finances. AchatVIP avait alors changé de business model pour développer une activité de délégation e-commerce à destination des marques (lire l'article AchatVIP se relance dans la délégation e-commerce avec Zannier, du 10/11/2011).

Le groupe Zannier, qui englobe une vingtaine de marques et licences de prêt-à-porter, était devenu client du service, signant un contrat courant jusqu'en août 2013. Un an et demi qui devaient permettre à la société de se remettre à flot. Mais une fois le métier de délégation appris, ses ressources ont été accaparées par les projets e-commerce du groupe Zannier (Catimini, Z, site multimarque...). AchatVIP n'ayant pas réussi à ajouter d'autres clients à son portefeuille, l'arrivée à échéance prochaine de son contrat avec Zannier a entraîné son placement en liquidation judiciaire.

Annonces Google